Crédit photo : © Laurent Corbeil / Projection · Culturel

Rayonner le country avec Matt Lang

| | , ,

Vendredi soir, l’étoile montante du country, Matt Lang, en a donné pour son argent au public sur place à la deuxième soirée du Festival des montgolfières de Gatineau. Charmeur à ses heures, le chanteur n’a pas pris de temps avant de séduire les festivaliers, en première partie d’une soirée bouclée par les Cowboys Fringants.

Présent sur la scène principale dès 18h15 pour allumer le feu, disons que les choses se sont très bien déroulées pour Matt Lang. En effet, en plus de faire entendre les plus beaux classiques de son répertoire musical, ce dernier a su faire embarquer bon nombre de festivaliers à son univers unique. Pendant un instant, nous avions presque l’impression de nous retrouver à Nashville, ville reine du country aux États-Unis.

Du lot, les traditionnelles chansons de Matt Lang, Love Me Some You, Water Down the Whiskey, Getcha et Only a Woman ont été entendues.

Ayant le potentiel de rejoindre le cœur des amateurs présents lors de ses nombreux spectacles, dont plus tôt cet été dans les villes de Rimouski et Sorel, Matt Lang a une fois de plus connecté avec les Gatinois et Gatinoises présents au Festival des montgolfières de Gatineau. Demandant à plusieurs reprises à son auditoire de faire la fête avec lui, la bête de scène réservait une belle surprise à offrir aux gens sur place à la toute fin de la soirée.

C’est en endossant fièrement le chandail des Olympiques de Gatineau, équipe très populaire dans la région, que Matt Lang a mis les dernières notes d’un spectacle rocambolesque.

Jean-Philippe Doucet

Oeuvrant dans le domaine sportif depuis maintenant plus de trois ans, Jean-Philippe tente de joindre sa passion des communications pour en faire profiter le domaine culturel ! En plus de son bagage dans le domaine sportif, Jean-Philippe est actuellement étudiant en sciences de la communication à l'université de Montréal et a un intérêt marqué pour le showbizz québécois.

Précédent

Une projection spéciale de 15 février 1839 à Montréal

Revivre avec Les Cowboys Fringants

Suivant