Crédit photo :

Le Festival de la Poutine débute à Drummondville

| | ,

Le Festival de la Poutine de Drummondville débute dès jeudi et ce jusqu’au 4 septembre avec une programmation musicale décadente qui se déroulera sur le site du Centre Marcel-Dionne. Des artistes tels que Fouki, Bleu Jeans Bleu, Marjo et Marie-Mai seront de la partie.

Après une année d’absence et des restrictions sanitaires, seulement 1500 places par soir sont disponibles pour être à l’évènement. Il semble d’ailleurs rester quelques billets sur le site de l’évènement au coût de 29 $. Trois zones d’achat sont proposées, soit sauce, frites ou fromage. On tient à souligner le concept ici!

Tout en permettant aux festivaliers de se retrouver dans les classiques de la musique québécoise, les organisateurs ont aussi pensé aux artistes émergents en leur offrant une vitrine toute spéciale chaque début de soirée. En effet, c’est un gagnant d’une édition des Francouvertes qui ouvre le bal, alors que jeudi, c’est Étienne Coppée qui aura cette chance.

Cette même soirée sera suivie de la jeune rappeuse Emma Beko ainsi que de Robert Robert avec son album Silicone Villeray. La finale sera assurée par le populaire Fouki qui enflammera assurément la place.

« Malgré les restrictions imposées et l’organisation complexe, c’était primordial pour nous de présenter un festival cette année. L’enthousiasme manifesté par les festivaliers, nos partenaires et nos bénévoles nous a donné la motivation pour créer un événement à petite échelle, mais tout aussi festif et éclatant. »

Le directeur général de l’évènement, Simon Proulx, par communiqué.

Pour le vendredi, c’est l’auteur-compositeur-interprète indie-pop Valence qui partagera sa musique au public pour commencer, pour ensuite laisser la place à Sophia Bel dans un tout autre genre, soit le trip-hop.

Deux grands artistes qui font chanter les Québécois termineront cette programmation, soit Bleu Jeans Bleu avec leurs succès que tout le monde connaît et Marjo, la rockeuse, qui offrira une performance flamboyante à coup sûr.

Lors de la dernière journée, samedi, Original Gros Bonnet ira dans un autre style pour envoûter les festivaliers avec du rap-jazz. Le trio féminin Les Shirley suivra, pour ensuite laisser place à Sara Dufour, une chanteuse qui partagera des histoires tout en y ajoutant un soupçon d’humour.

La grande clôture de la 14e édition sera faite par nulle autre que Marie-Mai, qui foulera les planches de la scène qui aura accueilli des artistes de tous les genres durant la fin de semaine.

Festival poutine
© Festival de la Poutine / courtoisie

Sans oublier le repas

Que serait-ce le festival de la Poutine sans poutine? Pour assouvir les besoins des gourmands sur place, trois foodtrucks seront présents, soit Le Canadien de Notre-Dame-du-Bon-Conseil, Camion Voltigeurs de Sainte-Thrèse et Bacon Truck de Terrebonne.

Pour ceux qui ne pourraient être présents, une émission de radio toute spéciale sera également diffusée en simultané sur les ondes d’Énergie 92,1 et Rouge 105,3 Drummondville le samedi 4 septembre, permettant d’entendre les artistes sur scène.

« Dans le salon, autour du feu ou sur le patio, ce sera l’occasion de vivre l’ambiance du Festival à la maison avec une bonne poutine! Offrir ce divertissement gratuitement aux gens de notre région, c’est une grande fierté pour nous et une priorité en pandémie », fait valoir Simon Proulx.

Rosie St-André

Passionnée par l’écriture et la lecture depuis son jeune âge, Rosie a un amour inconditionnel pour la langue française et la culture québécoise. Finissante en journalisme en ATM, elle croit important de soutenir les artistes d’ici en leur donnant une voix au sein des différents médias afin de promouvoir le talent de la province

Précédent

Évidemment: un nouveau single pour Eli Rose

Cœur de pirate dévoile le premier extrait de son prochain album

Suivant