Crédit photo : © Juste pour rire

Juste pour rire propulse des podcasts

| | ,

Les fans de podcasts seront tous comblés par ces quatre podcast proposées dans le cadre des festivals par Juste pour rire, qui poursuit ses activités au cours du mois d’août.

Jusqu’au 31 août, il sera possible d’écouter gratuitement ces podcasts spéciaux crées pour le festival.

Set up, prémisse et punch animé par Laurent Paquin

Laurent Paquin a enregistré deux épisodes qui ont le même but : discuter du monde de l’humour et du métier de l’humour. Il reçoit lors du premier épisode les humoristes Billy Tellier et Richard Turcotte, alors que dans le second, il accueille Sinem Kara et Erich Preach.

Les artistes ont été très francs et ont tous partagé des expériences très fascinantes qui donnaient une raison à l’auditeur de rester à l’écoute.

Le nom provient des trois éléments de la structure classique d’un gag. Expliqué par Laurent Paquin, dans un gag, il y a un set up, une prémisse et un punch. Celui-ci résume très bien le podcast.

Il est possible d’en faire l’écoute en suivant ce lien.

Parcours par Sinem Kara

Cette humoriste, que plusieurs ont découvert grâce à l’émission Le prochain stand-up à Noovo, a voulu inviter des personnalités qui ont rarement été vues dans les podcasts habituels.

Maxime Desjardins-Tremblay a donc été le premier invité, suivi de de l’acteur et improvisateur Réal Bossé.

L’objectif de ce podcast est de recevoir des comédiens, des politiciens, des agents d’artistes, des producteurs, des clowns humanitaires et des réalisateurs pour faire découvrir les dessous du métier, mais surtout mettre en lumière leurs parcours qui sortent de l’ordinaire.

Il est possible d’en faire l’écoute en suivant ce lien.

Le Pantelis Frenchcast *

Il est le seul vrai podcast en activité hors du festival. Pantelis, qui possède quelques podcasts anglophones, a débuté celui-ci afin de recevoir des invités du monde de l’humour francophone. Il anime donc ces épisodes dans une ambiance calme et très naturelle en cherchant à en apprendre davantage à propos de ses invités en discutant de divers sujets.

Il est possible d’en faire l’écoute en suivant ce lien.

* Le Pantelis Frenchcast est le seul podcast en activité hors du festival.

Bad boys du rire par Renzel Dashington 

Voici comment Juste pour rire décrit ce podcast :

« Bad Boys Du Rire, la première “Comedy Room” cosmopolite de Montréal. Nos productions ont mis sur scène plus de 150 humoristes de couleurs depuis 2017. BBDR c’est le Motown de toute une génération d’humoristes, souvent des Canadiens première génération, extrêmement talentueux, qui ne se reconnaissent peut-être pas autant dans l’humour québécois ”traditionnel”, et qui ont soif de raconter leur histoire.

Récipiendaire du prix “Impact 2020” du Gala Dynastie, notre réputation nous précède. Bad Boys Du Rire présente depuis 4 ans des soirées d’humour indéniablement Montréalaises rappelant les meilleurs comedy clubs de Harlem.

Renzel Dashington et ses invités nous initient à l’univers des Bad Boys et nous partagent avec vous leurs pires expériences sur scène »

Description du podcast par Juste pour rire

Il est possible d’en faire l’écoute en suivant ce lien.

Marc-André Fortin

Véritable passionné de la culture québécoise, Marc-André voit dans ce projet, une chance de pouvoir transmettre un peu de sa passion à toute personne qui s’y voit intéressée. Que cela passe par les séries télévisées, les chansons québécoises ou les humoristes, il aimerait que les jeunes se reconnaissent et s’accrochent à ce qui est fait ici.

Précédent

Star Académie 2022: Marc Dupré animera les variétés

Vivre l’art différemment avec les Passages insolites

Suivant