Crédit photo : © Laurent Corbeil / Projection · Culturel

À quelques jours d’un troisième album pour Steve Veilleux

| | ,

Faisant vibrer de multiples amateurs de la musique locale avec Kaïn depuis plus de 20 ans, Steve Veilleux se prépare à sortir un troisième album solo au cours des prochains jours. Le 3 septembre plus exactement, l’auteur-compositeur-interprète natif de Drummondville sortira Les beaux jours, un album qui promet. En attendant, c’est dès aujourd’hui que le second morceau, Laisse-moi pas boire tout seul, peut être entendu dans les radios près de chez vous, quelques jours avant le lancement officiel de la chanson, le vendredi 27 août prochain.

En guise de dévoilement de ce deuxième audit de son 3e album attendu ce vendredi, le convoité artiste québécois a publié via ses plateformes numériques un court extrait sonore de Laisse-moi pas boire tout seul. Cet extrait est disponible, dès aujourd’hui, à travers les différentes radios de la province.

En attendant la publication de cette chanson et son vidéoclip vendredi, Steve Veilleux rappelle que l’essence de sa chanson passe vraiment par le processus rédactionnel de ses différents succès.

« Tout ce que je sais faire, c’est écrire des chansons. De passion, d’amour, de cœur et d’insomnie. »

– Steve Veilleux, par voie de communiqué de presse

Dans cette nouveauté radio, le chanteur du populaire groupe Kaïn prend le temps de souligner l’importance d’avoir un entourage de qualité lorsque les moments dans la vie sont un peu plus corsés, sans quoi tout peut rapidement se mettre à chavirer.

Jean-Philippe Doucet

Oeuvrant dans le domaine sportif depuis maintenant plus de trois ans, Jean-Philippe tente de joindre sa passion des communications pour en faire profiter le domaine culturel ! En plus de son bagage dans le domaine sportif, Jean-Philippe est actuellement étudiant en sciences de la communication à l'université de Montréal et a un intérêt marqué pour le showbizz québécois.

Précédent

Ariane Moffat présente un piano-film pour son album Incarnat

Dune : diviser pour mieux régner

Suivant