Crédit photo : © Netflix

Plonger dans l’univers des dictateurs avec Netflix

| | ,

Vendredi dernier, Netflix publiait How To Become A Tyrant, une série documentaire qui analyse les tactiques des plus grands dictateurs de l’histoire moderne. Rythmée, instructive et pertinente, elle a tout pour plaire aux amateurs de ce genre télévisuel.

Composée de six épisodes de 25 à 30 minutes chacun, la série se dévore assez rapidement. Chacun des épisodes, tout en se concentrant sur les procédés d’un tyran en particulier, fait office de suite logique au précédent. Il est donc facile de s’y accrocher.

Si des régimes bien connus des annales de l’histoire sont au programme, quelques tyrans un peu plus méconnus se sont taillés une place parmi ceux qui ont mérité qu’on leur consacre une émission complète. En voici la liste détaillée.

  1. Adolf Hitler, Allemagne
  2. Saddam Hussein, Irak
  3. Idi Amin Dada, Ouganda
  4. Joseph Staline, Union soviétique (désormais Russie)
  5. Mouammar Kadhafi, Lybie
  6. Kim Il-Sung, Corée du Nord

Ce mélange, dont l’ordre a été soigneusement déterminé dans le but de créer un récit logique et progressant tout au long de la série, en permet d’apprendre sur les atrocités qui ont été proférées par l’homme sur trois continents différents au cours du XXe siècle.

À la narration, Peter Dinklage fait un énorme travail. Celui qu’on connaît majoritairement pour son rôle de Tyrion Lannister dans Game of Thrones use d’un ton raconteur et légèrement rauque, ce qui est parfait pour donner l’ambiance voulue à cette production.

Peter Dinklage a interprété l’un des personnages principaux de la méga série Game of Thrones durant huit saisons.

How To Become A Tyrant est présenté comme un guide pour devenir le dictateur sans faille, et c’est l’une de ses plus grandes forces. Chaque action posée par un tyran de l’histoire devient ainsi une tactique à appliquer (ou non) si l’on souhaite s’emparer du pouvoir absolu. C’est un moyen judicieux de capter – et de retenir – l’attention du téléspectateur.

Même s’il fait l’un des point forts de la série, le concept est en fait une idée originale du livre The Dictator’s Handbook. Écrit par Bruce Bueno de Mesquita en 2011, cet ouvrage a été une source d’inspiration importante pour l’équipe de producteurs menée par David Ginsberg.

Évidemment, la version originale de How To Become A Tyrant est anglophone. Il est toutefois possible de visionner la docu-série en français, toujours sur Netflix.

William Thériault

William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Couvrir la culture, c'est un moyen de sortir de sa zone de confort.

Précédent

Une réussite sur toute la ligne pour Soif de musique

Phoenix (Reprise) : un vidéoclip pour la nouvelle chanson de Charlotte Cardin

Suivant