Crédit photo : © Patrick Fadel / Projection · Culturel

Festival Juste pour rire: Matthieu Pepper et Jo Cormier ont assuré l’animation

| | , ,

Vendredi dernier marquait l’avant-dernière journée du Festival Juste pour rire animée par une double dose d’humour avec Matthieu Pepper et Jo Cormier.

Quand on pense au Festival Juste pour rire normalement, on ne pense pas à des chaises et des tables au milieu de la Place des festivals ni à la distanciation sociale. Même si c’est le cas cette année, l’aménagement fonctionne grâce à l’ambiance cabaret et au retour des rires de groupes lors des spectacles en personne.

Matthieu Pepper, jeune humoriste qui s’est surtout fait connaître comme animateur au Bordel Comédie Club, a été le premier à entrer sur scène. Quelques minutes après son arrivée, un invité inattendu l’a rejoint : son petit chien saucisse brun. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il s’agit d’une excellente façon de briser la glace. Plein d’énergie, l’artiste savait exactement comment inclure le public. L’auteur, idéateur et acteur de la série télévisée Entre 2 draps a entre autres abordé des sujets comme la grossophobie et la parentalité, tout en parlant de ses expériences personnelles.

Jo Cormier a, quant à lui, su conclure la soirée avec brio. Sans tabou ni gêne, il a fait réfléchir tout en créant des rires. Ayant comme ligne directrice « l’humain est le plus bel animal », il a soulevé des sujets tels que la fée des dents, le Père-Noël, la sexualité, le consentement, les petites voix dans nos têtes, etc. Il nous a transporté dans son cerveau un peu étrange, mais qui a quand même beaucoup de sens en finalité.

Les deux humoristes aux multiples talents nous ont amené dans leurs histoires quelque peu loufoques pendant environ une heure de spectacle sans entracte en gardant toujours l’attention des spectateurs.

La fin du Festival Juste pour rire

Le 24 juillet a marqué la fin du Festival Juste pour rire avec Occupation Hood à 20h et Réal Béland à 22h15. Toutefois, la partie anglophone du festival se tiendra du 26 au 31 juillet. Toutes les informations sont disponibles ici.

Maggy McDonald

Passionnée par le cinéma, la littérature, la musique et les arts de la scène depuis un jeune âge, Maggy a terminé ses études collégiales en journalisme et est maintenant étudiante à l’Université Concordia. Elle souhaite partager son amour pour la culture québécoise.

Précédent

Un retour grandement apprécié au Festif!

Découverte PC : les talents multiples d’Alexis LP, alias Mada Mada

Suivant