Crédit photo : François Roy / La Presse

David Goudreault mettra fin à sa tournée en 2021

| | , ,

Après près de 400 représentations de son spectacle d’humour et de poésie Au bout de ta langue, David Goudreault annonce la fin de sa tournée.

Elle se terminera donc le 18 décembre au Pôle culturel de Chambly. Tout juste avant ce spectacle, soit le 16 décembre, le Sherbrookois sera de passage dans sa ville natale pour offrir son art poétique.

Cette tournée a été remplie d’aventures et d’apprentissage pour le poète et slameur.

Avec ce spectacle, l’amoureux des mots a gagné plusieurs distinctions, telles que le Prix Radarts, le Prix Accès-Culture, le Prix du jury ROSEQ, ainsi que le Prix Étoiles Stingray dans le cadre de la Bourse Rideau 2018.

Selon lui, il est grand temps de quitter la scène pour se concentrer sur lui et d’ainsi faire de l’introspection.

« Il est temps de me reposer et d’aller écrire le prochain spectacle.

David Gaudreault via un communiqué

Ce dernier désire également mettre des efforts dans l’écriture de ses prochains recueils, romans et chansons.

Heureusement pour ceux et celles qui veulent le voir en spectacle, il reste quelques dates.

Voici la liste complète :

  • 11 septembre au Théâtre L’Anglicane de Lévis
  • 16 septembre à Vaudreuil-Dorion
  • 7 et 8 octobre à Pointe Vallaine d’Otterburn Park
  • 15 octobre à Le Moulinet de Terrebonne
  • 28 octobre au Théâtre Le patriote de Ste-Agathe
  • 2 novembre à L’Assomption
  • 5 novembre à Waterloo
  • 9 novembre à la Maison des arts Desjardins-Drummondville
  • 13 novembre à Gatineau
  • 17-18 et 19 novembre au Cabaret Lion d’or
  • 1er décembre à la Salle Pauline-Julien-Ouest-de-l’île
  • 2 et 3 décembre à la Maison des arts de Laval
  • 9 décembre au Théâtre La chapelle à Québec
Marc-André Fortin

Véritable passionné de la culture québécoise, Marc-André voit dans ce projet, une chance de pouvoir transmettre un peu de sa passion à toute personne qui s’y voit intéressée. Que cela passe par les séries télévisées, les chansons québécoises ou les humoristes, il aimerait que les jeunes se reconnaissent et s’accrochent à ce qui est fait ici.

Précédent

« Vivre l’envol » avec le Festival des Arts de Saint-Sauveur

Mami : une magnifique collaboration de Fouki et Sael

Suivant