Crédit photo : © La Pieuvre Créateur Graphique / Facebook

Chemin sans fin : fierté et travail acharné pour Félix-Édouard

| | ,

L’auteur-compositeur-interprète Félix-Édouard a lancé sa deuxième chanson en français, Chemin sans fin vendredi. En entrevue avec Projection · Culturel, l’artiste a confié que la pièce est teintée d’un long processus et que la fierté émane de ce travail acharné.

C’est depuis septembre que le jeune homme se trouve à créer et à retravailler cette pièce qu’il a débutée à l’École nationale de la chanson. Il s’agit de la première qu’il réalise avec un band qui l’accompagne et il est plus qu’heureux de montrer ce côté de sa musique.

« Il y a eu beaucoup de versions. […] J’ai plein de profs qui m’ont donné plusieurs pistes pour modifier la chanson jusqu’à ce que j’arrive à cette version-là. Ça m’a pris beaucoup de temps », a raconté l’artiste émergent, qui allait plutôt vers le style funk au début, pour finalement se retrouver avec du rock.

Un cri du coeur

Avec un groupe de musiciens qui en entraîne plus d’un dans le rythme qui a de la poigne, l’œuvre fait état des sentiments du jeune artiste par rapport à l’industrie musicale. « C’est de ne pas abandonner. […] Se sentir perdu dans le milieu culturel et musical. C’était ma crainte de ne pas être là pour que les autres entendent ma musique. La crainte d’avancer pour rien », a-t-il fait valoir.

« C’est de montrer qu’il ne faut pas lâcher même si c’est difficile. C’est un cri du cœur, je dirais. »

L’artiste Félix-Édouard en entrevue avec Projection · Culturel

Le plus grand défi qu’a rencontré Félix-Édouard dans le travail de création a été la concision de ses propos pour que leur signification ait du sens à la toute fin. « De bien synthétiser les paroles pour que ça dise vraiment ce que je voulais dire parce qu’au début ça allait dans tous les sens. C’était un chemin sans fin pour finalement arriver au cri du cœur de ‘’ Je veux apparaître ‘’ », a-t-il énoncé en laissant échapper un rire avec le jeu de mots qu’il a fait.

En ce qui concerne la sortie de son album bilingue, sur lequel figure deux chansons anglophones, elle est prévue pour la fin août. Au début de septembre, il réalisera son lancement au bar spectacle l’Escogriffe à Montréal.

« On peut s’attendre à beaucoup de chansons diversifiées, je me suis laissé aller dans les genres de musique. Ça parle beaucoup des questionnements sur les relations humaines, le couple, les choses comme ça. »

Félix-Édouard en entrevue avec Projection · Culturel

En avril, il avait d’ailleurs sorti son premier single, Pas si sombre, disponible aussi sur toutes les plateformes numériques. En attendant son album, il est donc possible d’écouter ses deux chansons et de le suivre sur Instagram et Facebook.

Rosie St-André

Passionnée par l’écriture et la lecture depuis son jeune âge, Rosie a un amour inconditionnel pour la langue française et la culture québécoise. Finissante en journalisme en ATM, elle croit important de soutenir les artistes d’ici en leur donnant une voix au sein des différents médias afin de promouvoir le talent de la province

Précédent

Paul Jacobs lance un vidéoclip pour Most Delicious Drink

20some entame sa carrière solo avec un premier morceau

Suivant