Crédit photo : Facebook / École de Rock de Montréal

Une école de musique rock voit le jour à Montréal

| | ,

L’École du Rock de Montréal verra le jour au cours des prochaines semaines dans la métropole. L’objectif est de transmettre la passion et le plaisir de jouer de la musique à la jeunesse en encourageant les musiciens d’ici qui ont été durement touchés par la pandémie. 

La fondation de ce lieu d’apprentissage de la musique rock était un rêve de jeunesse du fondateur, Patrick Mainville. Ce dernier concrétise enfin ce souhait.

« Le projet de l’École du Rock de Montréal est apparu comme la solution pour supporter ma communauté de musicien.ne.s qui se retrouvaient sans travail et sauver mon entreprise actuelle, les studios Musicopratik. Après l’isolement forcé causé par la COVID-19, je pense que les jeunes, en particulier, ont besoin de se retrouver, de jouer et de s’amuser. Notre concept combine donc apprentissage et plaisir, avec des enseignants provenant de la scène musicale montréalaise. »

Patrick Mainville, fondateur et directeur général de l’École du Rock de Montréal

L’entrepreneur et musicien de Verdun s’est entouré de quatre coachs évoluant depuis longtemps dans la musique à Montréal. L’un d’eux est Alexis Loiselle qui cumule près d’une vingtaine d’années d’expérience en tant que guitariste professionnel. Au cours des années, il a accompagné Pierre Guitard, Fuso et Léa Jarry.

« La pandémie a fait très mal à ma carrière musicale. Du jour au lendemain, je me suis retrouvé sans plus aucune offre de spectacle. L’École du Rock, en plus de me donner un travail, est pour moi une belle façon de transmettre ma passion pour la musique. Je pourrai transmettre ma soif d’apprendre davantage sur le défi sans fin qu’est la musique. »

Antoine Loiselle, musicien et coach à l’École du Rock de Montréal

En février dernier, la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec (GMMQ) mentionnait que la proportion de musiciens gagnant moins de 10000 $ par an a plus que triplé. De plus, 46 % pensent abandonner leur carrière à cause de la pandémie, ou sont en réflexion.

La première activité de cette école aura lieu le 5 juillet prochain, à l’occasion du premier camp musical pour les jeunes de 7 à 17 ans. Celui-ci serait rattaché au mouvement mondial reconnu des Rock School Barbey.

© Courtoisie : École de Rock de Montréal

Des activités de dextérité et de concentration feront partie de la formation éducative au cours du camp de jour de l’École du Rock de Montréal afin de travailler la confiance des jeunes. D’ailleurs, une professeure au département des sciences de l’activité physique de l’UQAM, ainsi que des spécialistes du département de musique de l’Université McGill ont également collaboré pour apporter leur savoir-faire et leur expérience dans le développement de la programmation.

Toutes les activités de l’école seront situées à Verdun dans les studios professionnels de répétition du Musicopratik.

Vous pouvez visiter le site web de l’École du Rock de Montréal pour plus de détails.

1, 'include' => $prevPost->ID ); $prevPost = get_posts($args); foreach ($prevPost as $post) { setup_postdata($post); ?>
Précédent

1, 'include' => $nextPost->ID ); $nextPost = get_posts($args); foreach ($nextPost as $post) { setup_postdata($post); ?>

Suivant