Crédit photo :

Étienne Coppée remporte les honneurs aux Francouvertes

| | ,

L’auteur-compositeur-interprète Étienne Coppée a triomphé la finale des 25e Francouvertes se déroulant en direct du Lion d’Or lundi. Ce concours vise à mettre en lumière les artistes émergents d’ici, quel que soit leur style musical.

Après plusieurs semaines de compétition, les Francouvertes ayant débuté le 15 mars dernier, c’est finalement Étienne Coppée qui a remporté les honneurs et, par le fait même, de nombreux prix. Il était également accompagné de la rappeuse Calamine en deuxième position et d’Ambre ciel en troisième.

L’artiste vainqueur a entre autres reçu une bourse SIRIUS XM d’une valeur de 10 000 $, des journées d’enregistrement en studio, des campagnes publicitaires ainsi qu’un séjour de création artistique en résidence. En plus de cette première place, l’auteur-compositeur-interprète a également remporté le prix Andréanne-Sasseville, accompagné d’une bourse de 5 000 $, le prix pour la tournée Réseau Scène et plusieurs autres récompenses. On peut dire qu’Étienne Coppée n’a pas quitté la soirée les mains vides!

Une variété de prestations

Pour l’occasion, la grande finale se déroulait au Lion d’Or et les concurrents avaient pour seul public les membres du jury. Cette 25e édition était donc entièrement virtuelle, mais cela n’a pas empêché les auteurs-compositeurs et interprètes de nous en mettre plein la vue. Jessica Hébert, l’artiste derrière le projet Ambre ciel, a charmé le public avec ses airs acoustiques se mariant à merveille avec l’électro et une ambiance néoclassique. Sa performance lui a d’ailleurs valu la troisième position. Quant à elle, la rappeuse Calamine a présenté quelque chose de totalement différent, soit un rap engagé et féministe, qui lui a mérité la deuxième place.

Le grand gagnant de cette édition est monté sur scène pour partager une ambiance folk intime mélangée à un soul rassurant. Tantôt assis devant son piano, tantôt debout, ukulélé à la main, Étienne Coppée a su charmer les jurés en présentant les chansons de son EP L’été indien de ta vie, paru en octobre 2020. Le finaliste était accompagné de deux choristes et de trois autres musiciens.

Les trois finalistes ont réussi à nous faire vivre une soirée riche en genres musicaux et ce, tout en délicatesse. Avec les mesures sanitaires actuellement en place, la 25e édition des Francouvertes n’a pu être célébrée en grand. Malgré tout, les organisateurs ont relevé leurs manches pour présenter une édition 100% virtuelle très réussie!

Marie-Soleil Rochon

Étudiante en communication à l’UdeM, Marie-Soleil est passionnée par la culture québécoise depuis qu’elle est toute petite. Vous pouvez lui parler de cinéma, de télévision, de musique ou bien de théâtre, elle est toujours au courant de tout!

Précédent

« Oh My My My », nouvel extrait radio d’Arielle

La Dérape : offre acceptée ou refusée ?

Suivant