Stéphane Bellavance à la barre d’une nouvelle émission de Radio-Canada

Comment tu t'appelles?
© Radio-Canada

Stéphane Bellavance à la barre d’une nouvelle émission de Radio-Canada

Stéphane Bellavance animera la nouvelle émission de variétés Comment tu t’appelles?

Dès le 7 avril prochain, l’émission Comment tu t’appelles? prendra l’affiche sur les ondes d’ICI Télé. Dans un format de 60 minutes, cette émission de variétés sera animée par Stéphane Bellavance, qui sera accompagné de ses collaborateurs Ève Côté et Kevin Raphaël.

Par voie de communiqué, Radio-Canada a dévoilé le concept général de l’émission. Chaque émission se concentrera sur deux prénoms principaux et Stéphane lancera une conversation sur mesure des plus intéressantes, ponctuée de segments divers qui explorent tout ce qu’il y a à dire de culturel, d’historique, d’inusité et d’amusant sur ceux-ci. Des reportages et des vox-pop nous permettront de réaliser ce que le prénom représente dans la population ou de rencontrer des gens inspirants qui le portent.

On pourra découvrir des villes, des rues, des villages qui l’honorent et les musiciens mettront à profit leur grande connaissance du répertoire de la chanson populaire pour interpréter un ou plusieurs succès qui le célèbrent, et qui sait, parfois avec la complicité d’un artiste portant le même prénom. Tout est permis pour faire rayonner les multiples facettes des prénoms du jour avec originalité et authenticité.

De plus, la chanson-thème de Comment tu t’appelles? a été composée par nul autre que FouKi et QuietMike. Vous pouvez d’ailleurs l’écouter juste ici. Stéphane Bellavance donne d’ailleurs un défi de taille aux téléspectateurs en lien avec la chanson-thème. À vous de le découvrir!

Soyez-donc au rendez-vous le 7 avril prochain pour la première de Comment tu t’appelles? sur ICI Télé.

Alexis Savoie

Présentement étudiant en Communication à l'Université de Sherbrooke, Alexis a toujours affectionné l'écriture. Passionné de littérature, de cinéma, de musique et d'art, il souhaite avant tout partager son amour de l'univers culturel québécois.

Précédent

Poisson d’avril et comédie

Une nouvelle chanson d’Émile Bilodeau

Suivant