Entre le passé et le présent : raconter les histoires oubliées

Florence M. Rosalie
© Je Suis Montréal

Entre le passé et le présent : raconter les histoires oubliées

Je Suis Montréal présentait la semaine dernière son projet Entre le passé et le présent, qui revisite l’histoire des personnes noires, autochtones et de couleur de Montréal.

Le projet virtuel Entre le passé et le présent a pour but de faire réfléchir sur l’effacement de l’histoire des communautés BIPOC (noires, autochtones et de couleur) dans notre histoire blanchie de la métropole de Montréal. 

« Ce projet est un manifeste visuel et écrit de la présence, la résistance et la résilience des BIPOC, malgré la suppression de leur essence culturelle dans l’histoire. »

Je Suis Montréal, sur leur page Facebook

Malgré que le site web n’inclut pas l’entièreté des contributions de ces communautés à l’histoire de Montréal, mais reconnaît le grand rôle qu’ont joué ces minorités visibles dans notre passé et aujourd’hui.

Commençant il y a 5000 ans, puis sautant à 1535 pour finalement se rendre en 1950, le site web revisite siècle par siècle les moments clés de notre histoire qui sont reliés aux personnes BIPOC. Vous serez certains d’en apprendre davantage que ce qui s’enseigne dans les cours d’histoire à l’école, d’où l’importance de ce projet. Il ouvre notre regard à d’autres réalités et d’autres événements historiques québécois qui ont malheureusement été tassés de nos livres.

Montréal est une ville multiethnique, et fière de l’être, alors Entre le passé et le présent réaffirme ce rôle crucial. Si l’essence culturelle de ces autres communautés a été suppressée par le passé, elle contribue maintenant grandement à enrichir la culture au Québec.

Ayant construit un grand répertoire de ressources sur ces histoires oubliées, Je Suis Montréal n’a pas arrêté là. L’organisation a aussi inclus de la poésie et des vidéoclips issus de personnes BIPOC qui abordent l’histoire et l’identité de leurs communautés, soient-elles autochtones, asiatiques, noires ou d’autres ethnies. 

Les œuvres du site sont magnifiques, ça vaut vraiment le détour (virtuel). Voici un exemple parmi d’autres sur la page de Entre le passé et le présent.

Une merveilleuse initiative inclusive et ouverte d’esprit de laquelle on peut apprendre beaucoup.

Pour explorer la section poésie, vous pouvez cliquer ici!

Pour explorer la section histoire, c’est par ici!

Mackenzie Sanche

Une amoureuse des arts, de l'écriture, de la photographie et de la vidéo, sans oublier des animaux et de la nature, Mackenzie vient tout juste de terminer ses études collégiales en journalisme et continue son parcours à l'Université Concordia. Elle cherche tout simplement à vivre de ses passions et à relever de nouveaux défis.

Précédent

Un nouvel extrait en ondes pour Ludovick Bourgeois

Le message percutant de King Dave

Suivant