Crédit photo :

Culturellement, votre planète

| | , ,

Le Jour de la Terre approche à grands pas! C’est le temps (comme toujours) de s’éduquer à propos de l’environnement et d’apprendre comment on peut faire une différence. Le monde de la culture nous outille amplement.

Voici quelques suggestions de livres, documentaires et podcasts à découvrir pour faire hommage à notre belle planète et tenter de la garder en santé.

Documentaires

Demain (2015) :  Six trentenaires partent à l’aventure autour du monde en quête de solutions à notre planète en danger. Ils explorent entre autres les sujets de l’agriculture, l’énergie, l’habitat, l’économie, l’éducation et la démocratie à travers plusieurs pays. Un petit voyage cinématographique, parsemé d’apprentissages importants et de techniques en évolution pour protéger l’environnement.

La Terre vue du cœur (2018) : Le documentaire d’Hubert Reeves et Frédéric Lenoir est dédié aux générations futures, afin de rappeler l’importance de la vie sous toutes ses formes. Incluant les témoignages de scientifiques, d’auteurs et d’artistes, l’œuvre aborde les menaces à la biodiversité. 

La nature se révolte (2020) : Ce documentaire de Doc Humanité discute largement de l’environnement et de la crise climatique. Le Canada, malgré sa chance, est aussi affecté par les changements climatiques et doit s’adapter aux conséquences. Un regard vers les effets des catastrophes climatiques qui se passent ici, dans notre cour.

L’Office national du film (ONF) a aussi fait sa sélection de films liés à l’environnement, dont plusieurs sont de véritables joyaux. Pour découvrir leur liste, vous pouvez cliquer ici!

L’Association québécoise Zéro Déchet a créé une liste plus complète, incluant aussi des films facilement trouvables sur Netflix. Pour y jeter un coup d’œil, cliquez ici

Livres

La transition, c’est maintenant de Laure Waridel (2019) : La co-fondatrice d’Équiterre et co-rédactrice du Pacte pour la transition offre, avec ce livre, plusieurs chemins pour arriver à des fins bénéfiques à l’environnement. Elle suggère des changements sociaux qui, en collectivité, feraient toute la différence.

Faire partie du monde : réflexions écoféministes, collectif (2017) : Cette œuvre trace un intéressant parallèle entre la lutte pour l’environnement et le féminisme. Pourquoi ne priorisons-nous pas ces luttes? Le synopsis de l’œuvre explique aussi que « [l]es auteures de ce recueil réfléchissent à la décentralisation du pouvoir, à la décolonisation, aux droits des animaux, à la crise de la reproduction, aux grands projets d’exploitation des ressources, au retour à la terre, à la financiarisation du vivant, à la justice entre générations. »

L’écosophie, ou La sagesse de la nature de Serge Mongeau et Frédéric Back (2017) : Deux réflexions intimistes sur l’environnement réévaluent la relation que nous devrions entretenir avec la nature dans notre vie, ainsi que ce que c’est que d’être heureux. Un mélange de reconnexion avec la nature et de quête du bonheur.

Sauver l’environnement : quelles solutions? de Stéphane Labbé ( 2020) : Une vulgarisation de la crise climatique qui compare l’efficacité des méthodes suggérées pour sauver l’environnement. Qu’est-ce que fonctionne (ou pas)? Quel pouvoir détient l’individu moyen face à la crise climatique?

Podcasts

François Bellefeuille : 3.7 planètes : Ayant calculé son empreinte écologique annuelle, Bellefeuille a découvert qu’il faudrait près de 4 fois notre planète pour subvenir aux besoins de chacun, si tous vivaient comme lui. Son podcast vise à lui permettre d’apprendre comment diminuer cette empreinte en nous amenant avec lui pour son périple.

Acclimatées : Ce podcast explore les changements climatiques, du point de vue des femmes. Pourquoi sont-elles les plus affectées? Chaque épisode accueille des scientifiques et activistes québécoises qui aident à comprendre le rôle que la femme peut jouer dans la lutte climatique. Un plongeon direct dans l’écoféminisme!


Profitez-en cette semaine pour explorer ces œuvres si ça vous dit!

Je tiens aussi à vous rappeler que malgré que le jour désigné à la Terre soit le 22 avril, tous les jours sont le Jour de la Terre aussi. La lutte environnementaliste n’a pas d’horaire et chaque petit effort compte pour beaucoup.

Culturellement,

Votre planète.

Mackenzie Sanche

Une amoureuse des arts, de l'écriture, de la photographie et de la vidéo, sans oublier des animaux et de la nature, Mackenzie vient tout juste de terminer ses études collégiales en journalisme et continue son parcours à l'Université Concordia. Elle cherche tout simplement à vivre de ses passions et à relever de nouveaux défis.

Précédent

Un nouveau single pour MIELS : « À notre manière (Gimme Love) »

La grande première du concert virtuel de Klô Pelgag

Suivant