Crédit photo :

PLAYDAYS dévoile son premier EP

| | ,

Le jeune collectif montréalais PLAYDAYS présente son tout premier EP, incluant deux singles disponibles depuis un moment, Vidé et Femme de luxe. En plus de la sortie du EP, le collectif dévoile également son tout premier vidéoclip, Vie américaine, qui accompagne la pièce titre du EP.

PLAYDAYS, c’est un collectif regroupant cinq membres qui a débuté son exploration musicale grâce aux pièces instrumentales des films. Dès ses débuts, le groupe a rapidement réalisé qu’une chimie liait les membres du groupe, et c’est ce qui les a motivé à poursuivre ce projet.

C’est par voie de communiqué que l’on apprend que ce projet a été mis en branle il y a plus d’un an et a été peaufiné avec l’arrivée du tout premier confinement, en mars 2020. Dans la pièce titre présentée par le collectif, on découvre une « vie américaine » de luxe, d’apparences, de recherche d’une validation constante et de « biais polarisants nourris par la désinformation et les algorithmes. » Toutefois, malgré cette critique de la vie américaine, le collectif précise que l’objectif n’est pas de dénoncer cette vie, mais plutôt de faire prendre conscience de son influence et de tous ses aspects toxiques.

En ce qui concerne le vidéoclip, il a été tourné pendant trois jours consécutifs, un peu partout sur l’île de Montréal. L’oeuvre est réalisée par JB Proulx. La direction photo est assurée par Antoine Ryan tandis que Gabby Mather s’est chargé de la production. Dans le communiqué, tous les membres de groupe se disent très choyés d’avoir pu compter sur une équipe aussi dévouée qui a réussi à exploiter leurs idées au maximum, tout en gardant l’oeuvre authentique.

La pièce titre, Vie américaine, offre un rythme entraînant, doublé de paroles réalistes et frappantes. Le vidéoclip, quant à lui, montre tout en simplicité les effets de la « vie américaine ». L’oeuvre mélange plusieurs formats, dont le format carré, le 16:9 ainsi qu’un tout petit format occupant peine le quart de l’écran, ce qui offre un rythme visuel à l’oeuvre. Le directeur photo a également su utiliser plusieurs styles d’éclairage fonctionnant à merveille avec le style. Ainsi, en plus d’être un réel succès musical, la pièce propose un vidéoclip exprimant parfaitement les propos de ses auteurs, et ce, toute en simplicité!

Vous pouvez visionner le vidéoclip en bas de cette page. Pour écouter l’oeuvre complète, c’est juste ici!

© Vie américaine / PLAYDAYS

Une collaboration de Marie-Soleil Rochon

Projection · Culturel

Projection · Culturel est une entreprise médiatique qui a pour objectif de mettre de l’avant les différents artistes de chez-nous. Ce site web vous permettra d’en apprendre davantage sur le paysage culturel québécois.

Précédent

Guillaume Laurin : redécouvrir le comédien

J.A.M. remporte La fin des faibles

Suivant