Marc-André Sauvageau lance son deuxième album

Marc-André Sauvageau
© Marc-André Sauvageau / Courtoisie

Marc-André Sauvageau lance son deuxième album

L’auteur-compositeur-interprète Marc-André Sauvageau a lancé son deuxième album en carrière : Il venait d’ailleurs. Le style de cet album se situe quelque part entre la musique pop, classique et futuriste. Il a été entièrement produit par l’artiste et compte 15 pistes.

L’oeuvre a pour but de transporter son auditeur entre le rêve et la réalité grâce à un mélange de synthétiseurs, de piano acoustique et d’enchaînements harmoniques qui rappellent légèrement le style des comédies musicales. Avec cet album et ce mélange de textures, l’artiste tente de créer une histoire dès les premières secondes de l’oeuvre, et ce jusqu’à sa fin.

Par voie de communiqué, Marc-André Sauvageau explique : « Dans cet album concept, j’explore à la fois ce que je considère la réalité des relations humaines d’aujourd’hui, mais aussi l’incapacité à développer un attachement réel avec une autre personne et aussi ce rêve que j’ai de laisser vibrer cet amour en moi, un amour inépuisable et interplanétaire… Fini la rébellion du premier disque, maintenant c’est la vulnérabilité qui prend le dessus ! » L’auteur-compositeur-interprète s’est complètement laissé aller dans son processus de création, ne voulant pas se limiter, ce qui a donné lieu à son oeuvre la plus authentique et vraie jusqu’à présent.

Ceux qui ne connaissent pas Marc-André Sauvageau pour ses propres oeuvres le connaissent peut-être en tant qu’auteur, sans même le savoir. En effet, l’artiste a débuté sa carrière en écrivant des chansons pour des artistes comme Geneviève Leclerc, Jérôme Couture, Victoria Duffield et Maxime Proulx.

Il a lancé son tout premier album, intitulé Criminel, en 2017 et avait d’ailleurs reçu un très bel accueil pour ses deux premiers extraits diffusés à la radio. En chiffre, son tout premier extrait, « Sans-coeur », est resté 17 semaines consécutives dans le top 100 correspondants et cumule près de 100 000 écoutes sur toutes les plateformes d’écoute en ligne.

Dès les premières secondes, la toute première pièce de son second album, « XXVI », nous transporte directement en plein rêve avec des airs lumineux et apaisants, sans paroles. La première piste met donc la table pour le style d’album qui attend le public. Si vous souhaitez entrer dans une univers à la fois éclectique, rassurant et authentique, Il venait d’ailleurs est une oeuvre à écouter!

Marie-Soleil Rochon

Étudiante en communication à l’UdeM, Marie-Soleil est passionnée par la culture québécoise depuis qu’elle est toute petite. Vous pouvez lui parler de cinéma, de télévision, de musique ou bien de théâtre, elle est toujours au courant de tout!

Précédent

Le Festival Émergence annonce sa sélection officielle

L’envolée de Rhodnie Désir

Suivant