Guillaume Laurin : redécouvrir le comédien

Guillaume Laurin
© Guillaume Laurin / TVA

Guillaume Laurin : redécouvrir le comédien

Depuis février dernier, TVA nous offre l’occasion de redécouvrir le comédien Guillaume Laurin dans la télé-série Alertes. Il y interprète le personnage d’Alexis Lagacé, un jeune homme troublé accusé d’avoir tué son ex-conjointe. Guillaume Laurin se livre sur son personnage lors d’une entrevue avec Projection Culturel.

Dans les derniers épisodes d’Alertes, on fait la connaissance d’Alexis, un homme récemment sorti de prison qui semble en pleine crise. Dans un ultime appel à l’aide, Alexis entre par effraction chez l’ex-conjointe d’Hugo Champagne, son psycho-criminologue. Alors que tout le monde le croit coupable, Hugo réussit à voir l’humain derrière le monstre que représente Alexis.

« Alexis, c’était un beau défi. Ça fait du bien d’interpréter quelque chose de plus costaud à la télévision, c’est rare ces occasions-là. »

Guillaume Laurin en entrevue avec Projection Culturel

S’imprégner du personnage

Afin de mieux comprendre la complexité du personnage d’Alexis, Guillaume s’est tourné vers un ami psycho-éducateur. « Nous avons beaucoup parlé des personnes qui peuvent avoir des comportements agressifs envers leur conjointe et de ce que ça peut créer comme séquelles d’être incarcéré », explique Guillaume Laurin lors de l’entrevue.

« La violence et l’agressivité, ça peut être lourd à porter dans un contexte aussi rapide de tournage pour la télévision », confie-t-il. « Mais vu que j’avais déjà travaillé avec le réalisateur, je me sentais vraiment en confiance. »

Guillaume Laurin
© Guillaume Laurin / TVA

Le comédien a dû s’adapter au cours du tournage alors que son personnage a subi quelques changements. « Quand je me suis préparé pour jouer Alexis, je me suis préparé pour une différente finalité que celle qu’il va finalement y avoir dans la série. Ce n’était pas prévu et ça a changé ma perception du personnage », déclare-t-il.

Il avoue avoir eu beaucoup de plaisir à jouer avec Danny Gilmore (Guillaume Pelletier), un comédien qu’il ne connaissait pas, et Sophie Prégent (Stéphanie Duquette), avec qui il a passé de supers moments sur le tournage. Quant à Mylène St-Sauveur, il se dit heureux de l’avoir retrouvée sur le plateau d’Alertes. Ils avaient eu l’occasion de jouer ensemble dans King Dave (Podz) en 2015.

S’il ne veut pas divulgâcher les moments forts de la série, Guillaume Laurin prévient néanmoins les téléspectateurs de prochains rebondissements : « Le prochain épisode sera assez intense. »

Bête noire

En plus d’Alertes, Guillaume a aussi eu la chance de faire une courte apparition dans la nouvelle web-série Bête noire. Déchirante, cette série réalisée par Sophie Deraspe (Antigone) présentera l’histoire de Jérémy, 16 ans, qui ouvre le feu sur ses camarades de classe avant de retourner l’arme contre lui-même. Sa famille et son entourage tenteront de comprendre comment il en est arrivé là en explorant des thèmes comme la mort, le deuil et le drame qui déchire des vies.

Dans cette nouvelle série, Guillaume fait une apparition sous le nom de Jean, le professeur d’arts de l’école. Il décrit son personnage comme « assez lumineux » et dit que Jean « ressent de l’affection pour le personnage principal ». Ce rôle, il l’a obtenu grâce à la réalisatrice, pour qui il avait déjà auditionné par le passé. « Moi, jouer un professeur d’arts, que Sophie pense à me l’offrir, je trouve ça vraiment génial. Ça me sort de mes habitudes », déclare-t-il.

À venir…

© Guillaume Laurin / Couronne Nord

La pandémie a eu des conséquences pour beaucoup d’artistes comme Guillaume Laurin, qui n’a pas beaucoup travaillé l’année dernière. Pour lui, ça a été une année de réflexion et de développement par rapport à la suite des choses.

L’année est à peine commencée et déjà, Guillaume Laurin développe d’autres projets comme l’adaptation au théâtre de la bande-dessinée White Horse. Présentement en laboratoire d’écriture avec le Théâtre Duceppe, il interprétera aussi l’un des personnages de la pièce. « On a décidé de l’adapter au théâtre parce qu’on y voit un potentiel comique narratif qu’on ne voit pas souvent sur les scènes au Québec », explique Guillaume. La captation du laboratoire de création est disponible exclusivement en ligne jusqu’à vendredi.

On pourra également le retrouver dans le prochain film de Patrice Laliberté, Très belle journée, qui a été entièrement tourné sur un Google Pixel 2. « On ressent beaucoup le côté expérimentation », affirme Guillaume. Le long-métrage mettra en vedette Sarah-Jeanne Labrosse, Marc-André Grondin, Marc Beaupré, Christine Beaulieu et Mathieu Dufresne et paraîtra probablement en septembre 2021.


Voyez et revoyez les épisodes d’Alertes sur TVA+.

Audrey Robitaille

Amoureuse des mots depuis toujours, Audrey étudie présentement le journalisme à l’UQAM. Passionnée d’écriture, de théâtre et de tout ce qu’elle entreprend, elle souhaite partager son amour de la culture québécoise.

Précédent

C’est le temps de dire « BYE LÀ » à l’hiver

PLAYDAYS dévoile son premier EP

Suivant