Crédit photo :

Découvrez des artistes indépendants avec Adriana Gentile

| | ,

La deuxième saison de la websérie anglophone Captured in the Spotlight débute ce mardi 9 mars, vous permettant d’apprendre à connaître des artistes indépendants locaux.

Adriana Gentile a mis sur pied la plateforme ‘It was Captured‘, où elle publie des entrevues avec plusieurs figures de la scène culturelle. Il y a quelques mois, l’étudiante en journalisme à l’Université Concordia a décidé de se lancer dans une websérie concentrée sur la musique : Captured in the Spotlight.

« Quand la pandémie a frappé, on ne pouvait plus aller à des concerts et c’était vraiment une grande partie de ma vie. Je me suis dit : pourquoi ne pas créer ma propre série de concerts ? »

Adriana Gentile, en entrevue avec Projection Culturel

La première saison a accueilli les artistes Néhémie, Pat Rossi, Zach & StrykerAlessandro MontelliJayanth Potharaju et BRDGS. Ceux-ci ont fait leur apparition dans les vidéos IGTV d’Adriana Gentile afin de présenter une chanson originale qui leur tient à cœur. Certains d’entre eux sont des artistes internationaux ; c’est l’un des gros avantages de créer un projet en ligne selon Adriana.

La montréalaise a ensuite créé quelques épisodes spéciaux pour le temps des fêtes, invitant les artistes Mauve, Alex Goupil, Prado et Max Parker pour célébrer.

Adriana Gentile
© Pure Domo Photography / Captured in the Spotlight

Étudiante à temps plein, Adriana a aussi un emploi à temps plein en plus de gérer sa plateforme ‘It was Captured’. 

« Je ne vois pas ce projet comme un travail, » dit l’animatrice de Captured in the Spotlight. « C’est simplement quelque chose qui me rend heureuse et c’est très intéressant de parler aux artistes et en apprendre plus sur eux. »

Cette passionnée de la musique est contente d’annoncer la sortie de la deuxième saison de Captured in the Spotlight, prévue ce mardi 9 mars. On peut s’attendre à un regard plus approfondi dans la vie de chacun des invités d’Adriana. Selon elle, la première saison était plus simpliste, incluant sa présentation, et la prestation de l’artiste. 

Dans les prochains épisodes, les artistes partageront leurs débuts en musique, leur inspiration et leurs influences en plus de présenter une chanson originale dont ils expliqueront la signification. Captured in the Spotlight prendra donc davantage la forme de docusérie musicale.

Adriana ajoute que la prochaine saison sera de plus haute qualité, ses introductions étant tournées en studio. Elle a aussi une nouvelle chanson thème originale, écrite et produite par Pat Rossi, qui avait fait son apparition lors de la première saison de Captured in the Spotlight.

Selon Adriana, l’aspect le plus gratifiant de son projet est d’entendre l’histoire de chacun des artistes et comment ils ont commencé leur parcours en musique. Elle aura la chance de continuer dans cette lignée avec sa deuxième saison, où l’on verra December Rose, le band Voonic2, Mat Cavana, Rachel Dara et Alex Goupil. « Ils ont tous des styles différents, ce qui est très cool, » précise-t-elle, un sourire aux lèvres.

Si la première saison incluait des artistes internationaux, celle-ci sera plutôt concentrée à l’échelle locale. 

Malgré que le projet initial de ‘It was Captured’ était de faire des tournages d’entrevues en personne, la version en ligne créée par Adriana Gentile est tout de même venue soulager les amateurs de concerts. La pandémie a été particulièrement douloureuse pour le monde des arts de la scène, et ce sont des projets comme Captured in the Spotlight qui viennent donner un coup de pouce aux artistes indépendants.

Une magnifique manière d’encourager des artistes et d’avoir sa dose de musique pendant la pandémie! Abonnez-vous à la page Facebook, le compte Instagram et la chaîne YouTube de ‘It was Captured’ pour ne pas manquer les épisodes dont la diffusion débutera dès demain.

En voici un petit avant-goût!

Mackenzie Sanche

Une amoureuse des arts, de l'écriture, de la photographie et de la vidéo, sans oublier des animaux et de la nature, Mackenzie vient tout juste de terminer ses études collégiales en journalisme et continue son parcours à l'Université Concordia. Elle cherche tout simplement à vivre de ses passions et à relever de nouveaux défis.

Précédent

Les Fourmis sortent leur nouvel album ‘VOLUME : Jour’

Aux femmes qui bravent le chemin

Suivant