Crédit photo :

L’adaptation de la série québécoise « Love Island » est reportée

| | ,

En raison de la pandémie, le tournage de « Love Island », qui devait au départ avoir lieu ce printemps, est repoussé à l’automne 2021.

Quebecor Contenu et Productions Déferlantes ont fait l’annonce ce mardi en après-midi. Au départ, le tournage de l’émission devait se dérouler aux îles Canaries, en Espagne. Alors que le gouvernement fédéral annonçait en date de 31 janvier dernier une interdiction des vols partant du Canada à destination des Caraïbes et du Mexique et ce, pour les trois mois à venir, l’équipe a dû prendre la décision de remettre la date de parution de la première saison.

On apprenait la semaine dernière que l’adaptation québécoise de « Love Island » sera présentée sous le nom de « L’île de l’amour », sur vos écrans dès l’automne prochain. Le processus de recrutement des candidats avait été entamé en novembre dernier. On ne sait toujours pas qui sera l’animateur de l’émission.

« Même si toutes les mesures sanitaires avaient été respectées selon les normes en place au moment du tournage, nous jugeons plus responsable de reporter le début de la production à l’automne dans le contexte actuel »

Québecor Contenu, via communiqué de presse

« Love Island » tient son origine d’un concept britannique où plusieurs célibataires âgés entre 20 et 30 ans forment des couples en se basant sur leur attirance physique. Chaque semaine, de nouveaux candidats font leur entrée dans le jeux afin de venir brouiller les cartes de leurs adversaires et briser certaines unions.

On annonçait l’automne dernier l’acquisition par Québecor Contenu de la version québécoise de la populaire série « Love Island ».

Une collaboration de Aude Laurence Lamontagne

Projection · Culturel

Projection · Culturel est une entreprise médiatique qui a pour objectif de mettre de l’avant les différents artistes de chez-nous. Ce site web vous permettra d’en apprendre davantage sur le paysage culturel québécois.

Précédent

Le pouvoir d’« Em » er de Kim Thúy

Dévoilement des finalistes 2021 du Prix des libraires

Suivant