Crédit photo :

District 31 : les développements abondent

| | ,

La finale de cette semaine a encore été plutôt émotive avec l’arrestation d’un personnage que les adeptes de District 31 commençaient à apprécier de plus en plus.

Voici un texte qui ressort quelques réflexions personnelles qui me sont venues en tête à la suite de l’écoute des épisodes de cette semaine.


Avertissement : si vous n’avez pas écouté les épisodes de la semaine du 1 au 4 février, nous vous conseillons d’arrêter la lecture de ce texte immédiatement.


L’histoire de Nesly en a marqué beaucoup cette semaine. Il devenait un personnage attachant que les fans de District souhaitaient voir évoluer. Cependant, Luc Dionne en a décidé autrement. Le patrouilleur qui avait de la difficulté à vivre avec le fait qu’il était allé tabasser Benoit Biron, le responsable de tous ses problèmes des dernières semaines, l’a finalement avoué à Noélie lors du dernier épisode, ce qui a forcé le D31 à procéder à son arrestation pour voies de fait graves.

© District 31 / Facebook

Qu’arrivera-t-il à Nesly lorsque les médias et Jean Brière vont mettre la main sur ce dossier ? Sera-t-il en danger d’être la victime de possibles représailles de la part du crime organisé ou encore quelles seront les conséquences reliées avec son geste (le type de sentence qu’il recevra) ?


Avertissement : il n’est jamais trop tard pour arrêter la lecture de ce texte si vous n’avez pas écouté les épisodes de la semaine du 1 au 4 février.


Cette semaine, quelques pistes de développement dans plusieurs dossiers différents ont été données aux adeptes du D31.

En commençant par le dossier de la disparition de la jeune femme qui a énormément avancé. Les enquêteurs ont maintenant une stratégie pour piéger le copain, qui est considéré comme le suspect #1 depuis le début de l’enquête. Il y a fort à parier que cette enquête, qui traîne déjà depuis quelques semaines, se réglera la semaine prochaine si le plan fonctionne comme il a été réfléchi.

De plus, pour une première fois depuis au moins deux semaines, l’enquête concernant l’assassinat du Juge Pelland a connu des développements assez intéressants. Pat Bissonnette a réussi à clarifier les liens entre la riche famille Trottier et celle de la famille Lemaire, ainsi que le fameux jugement concernant une cause valant plus de 500 millions, rendu par le juge Pelland quelques années plus tôt. Cependant, les morceaux de casse-tête manquants restent très nombreux dans cette histoire.

Ma principale question en lien avec ce dossier est la suivante : aurons-nous une conclusion avant la fin de la saison 5 ?

Honnêtement, je ne pense pas ! Le dossier est d’une complexité difficilement explicable et implique des personnes ayant beaucoup d’argent et possédant énormément de contacts bien placés. Cela n’arrêtera pas les membres de D31 et Pat Bissonnette, mais il se pourrait que cela les ralentissent suffisamment pour que le ou les responsables réussissent à s’en tirer.

Il n’y a pas de doute, cette histoire est la plus compliquée que Luc Dionne a mis sur pied depuis le lancement de District 31 en 2016. Même le dossier de la mort de Nadine Legrand était moins compliqué. Reste à savoir la quelle direction Luc Dionne va prendre pour le conclure.

Marc-André Fortin

Véritable passionné de la culture québécoise, Marc-André voit dans ce projet, une chance de pouvoir transmettre un peu de sa passion à toute personne qui s’y voit intéressée. Que cela passe par les séries télévisées, les chansons québécoises ou les humoristes, il aimerait que les jeunes se reconnaissent et s’accrochent à ce qui est fait ici.

Précédent

Découverte PC : honorer un bon « chum » avec Pelch

14 films d’amour pour la Saint-Valentin

Suivant