Confessions : nouveau film du cinéaste Luc Picard

Luc Picard
©Joël Lemay / Agence QMI

Confessions : nouveau film du cinéaste Luc Picard

Les Films Opale ont dévoilé la bande-annonce du nouveau film de Luc Picard : Confession. La distribution du long-métrage est prometteuse, incluant entre autres Luc Picard, Éveline Gélinas, Emmanuel Charest et plusieurs otages. Ce drame biographique est inspiré du roman Gallant : confessions d’un tueur à gages.

Pour ce film, Luc Picard porte deux chapeaux : celui de réalisateur et d’acteur. Picard interprète le personnage principal, Gérald Gallant. L’histoire est basée sur la vie du véritable Gérald Gallant, qui était un tueur à gages au Québec. Il est considéré comme étant l’un des plus terribles meurtriers de l’histoire du Québec et du Canada.

En 2015, les journalistes Félix Séguin et Éric Thibault publient Gallant : confessions d’un tueur à gages. Les deux journalistes dressent un portrait d’un manipulateur, d’un menteur et d’un caméléon. Ils racontent comment Gérald Gallant a su manipuler et berner les autorités. Le scénariste Sylvain Guy s’est inspiré de leur ouvrage pour écrire le scénario. Ce dernier a également scénarisé des films tels Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde et Monica la mitraille.

©Joël Lemay / Agence QMI

Confessions se concentre sur la vie de Gérald Gallant et ses démêlés avec le crime organisé québécois. Le long-métrage nous dévoile un homme ordinaire, vivant avec une femme tranquille dans un quartier sans agitation. Cependant, ce même homme a commis vingt-huit meurtres et une quinzaine d’attentats. Le film illustre comment Gallant a réussi à déjouer tout le monde : la police, le crime organisé, la mafia, etc.


Les tueurs en série attirent une étrange fascination, Netflix a su exploiter cette nouvelle obsession avec son film sur la vie du tueur américain Ted Bundy, mettant en vedette Zac Efron. On pourra bientôt découvrir si ce type de long-métrage crée le même émoi au Québec. Pour le moment, il n’y a pas de date de sortie fixe, mais le film est prévu pour 2021.

Florence Fortin-Giasson

Détentrice d’un bac et d’un certificat en histoire et en communication à l’UdeS, Florence adore apprendre sur toute sorte de sujets. Fan de voyage, cinéma, art et de vintage, elle se lance dans divers projets pour promouvoir la culture et la mémoire québécoise

Précédent

Simon Boulerice se lance en télévision

Les sœurs Boulay donneront un spectacle virtuel en mars

Suivant