Crédit photo :

Un nouveau single de LUMIÈRE

| | ,

Le deuxième single « FREUD.EST.MORT » du multi-instrumentiste LUMIÈRE est paru aujourd’hui.

« FREUD.EST.MORT » de LUMIÈRE, alias Étienne Côté, est le deuxième single de l’album qui sortira en 2021. Il s’agit d’un titre différent du précédent, « LA.BELLE.JOURNÉE 1971 », qui se veut plus expérimental et moderne que le reste de l’album. L’artiste a voulu dénoncer dans sa chanson le fait de se sentir esclave de l’allure que l’on fait paraître aux autres.

« Confronté à un miroir, LUMIÈRE ne se reconnait plus lui-même, tant il est habile pour moduler sa réflexion devant le regard des autres. »

Communiqué de presse

Dans un communiqué, Étienne explique qu’il ne trouvait pas d’inspiration pour les paroles de sa chanson. En se promenant dans un parc voisinant, l’artiste avait envie « de provoquer les choses ».

« Dans un état de lâcher prise face à mon obstination à « réussir » ma chanson, il s’est produit une genre de déconnexion avec la partie de moi qui juge sans cesse si c’est bon ou pas bon. Les mots que j’avais se sont placés d’eux-même sur la musique. »

Étienne Côté, communiqué de presse

Le vidéoclip, réalisé par David Bourbonnais, réfère au film dadaïste Ballet mécanique. Les paroles de la chanson ont même été intégrées dans la vidéo, grâce à une rétroprojection d’un nuage de fumée sur un écran de plexiglass.

Extrait du vidéoclip de FREUD.EST.MORT

Son premier single, « LA.BELLE.JOURNÉE 1971 » a connu un succès auprès du public en se plaçant dans le palmarès des meilleures chansons indie/folk d’Amazon Music, en plus de se classer dans le Top 100 BDS.

Connu pour avoir été percussionniste pour Canailles et Bon Enfant, LUMIÈRE dévoilera son premier album cette année. Celui-ci raconte une histoire se déroulant en 1971 de trois personnages (Lumière, Briquette et Cristale) qui grandissent à travers des amitiés et des amours inoubliables.

« Il s’agit d’une trame narrative immersive baignée d’un panorama musical projetant un éclairage contemporain sur le riche héritage de la chanson québécoise. »

Communiqué de presse

Pour les intéressés, le vidéoclip peut être visionné sur Youtube et « FREUD.EST.MORT » est disponible sur toutes les plateformes de diffusion en ligne.

Charlotte Bastien

Étudiante en communication appliquée à l’Université de Sherbrooke, Charlotte est passionnée par le domaine depuis qu’elle est toute petite. Que ce soit au cinéma, à la télévision, au théâtre, en musique ou en littérature québécoise, elle a toujours une œuvre à proposer pour les intéressés.

Précédent

Christian Marc Gendron prend la scène virtuelle

La saison 2 de C’est comme ça que je t’aime est confirmée !

Suivant