Crédit photo :

Retour sur le Bye Bye 2020

| | ,

Le 31 décembre 2020, le classique Bye Bye a été diffusé sur les ondes de Radio-Canada. Retour sur les points forts de l’édition 2020.

Cette année, les thèmes abordés au Bye Bye 2020 n’étaient pas des plus joviaux. La COVID-19 et le mouvement Black Lives Matter ont été hautement remarqués dans cette édition. Pour ne pas démoraliser le public québécois, l’émission a su trouver une teinte plus humoristique aux évènements des derniers mois.

L’équipe du Bye Bye 2020 – François Bellefeuille, Sarah-Jeanne Labrosse, Mehdi Bousaidan, Claude Legault et Guylaine Tremblay

COVID-19

L’édition 2020 a commencé avec une parodie des célèbres conférences de presse du premier ministre François Legault (Claude Legault), accompagné de son fidèle acolyte Horacio Arruda (Mehdi Bousaidan). Les réalisateurs se sont concentrés à reproduire les gestuelles comiques du médecin durant les conférences.

Par la suite, Mehdi Bousaidan présentait les avantages de recevoir la PCU dans un rap comique. FouKi, le rappeur québécois, a même fait une apparition dans la chanson.  

Black Lives Matter

Une corde plus sensible, celle de la présence du racisme au Québec, a également été abordée durant le Bye Bye. Le sketch « Police de Repentigny » présentait un officier tentant de former les policiers de Repentigny à éliminer la discrimination de leurs arrestations.

Le même thème a été suivi par le sketch « En audition avec Simon » qui avait pour but d’imiter une audition pour un rôle racisé. Les humoristes Preach et Richardson Zéphir auditionnaient Simon-Olivier Facteau à un rôle correspondant aux stéréotypes de la communauté noire.

Le réalisateur Simon-Olivier Facteur et le producteur Guillaume Lespérance ont laissé les sketchs couvrant ce sujet sensible à des scénaristes issus de la communauté noire.

Les sujets plus comiques

L’émission a été suivie par l’apparition de la fameuse famille Bougon, jouée par Rémy Girard, Antoine Bertrand, Louison Danis, Hélène Bourgeois Leclerc ainsi que Claude Laroche. Ceux-ci interprétaient une famille montréalaise qui négligeait l’environnement de la Gaspésie. Durant le sketch, Rita (Louise Danis) vidait même les excréments de son autocaravane dans le fleuve Saint-Laurent, une référence visant à imiter les Montréalais qui jetaient leurs déchets sur le territoire gaspésien pendant les vacances estivales.

La populaire télé-réalité Occupation Double Chez Nous a aussi été parodiée, notamment par les tenues revêtues par Stéphane Rousseau pour imiter l’animateur Jay Du Temple et par les imitations des personnalités marquantes de la dernière saison jouées par Mehdi et Stéphane.

Pour revoir le Bye Bye 2020, les intéressés pourront se rendre sur Tou.tv.

Charlotte Bastien

Étudiante en communication appliquée à l’Université de Sherbrooke, Charlotte est passionnée par le domaine depuis qu’elle est toute petite. Que ce soit au cinéma, à la télévision, au théâtre, en musique ou en littérature québécoise, elle a toujours une œuvre à proposer pour les intéressés.

Précédent

Pour l’amour de la culture | FLIP fabrique : du cirque en temps de pandémie

C’est le film « Les Rose » qui a été le plus vu sur l’ONF en 2020

Suivant