Report du Festival de Cannes en juillet

Festival de Cannes
© RTS

Report du Festival de Cannes en juillet

Initialement prévu du 11 au 22 mai, le plus important festival de cinéma reporte son édition de 2021 qui se tiendra du 6 au 17 juillet prochain.

La 74e édition du Festival aura lieu deux mois plus tard que programmé vu la pandémie de la COVID-19. En raison de la campagne de vaccination en cours, les organisateurs ont pris la décision de reporter l’édition de 2021 plutôt que de l’annuler complètement comme ce fut le cas l’an dernier. Ils comptent tenir leur public informé des développements selon l’évolution de la situation sanitaire mondiale.

« Comme annoncé à l’automne dernier, le Festival international du film de Cannes se donnait la possibilité de modifier ses dates en fonction de l’évolution de la situation sanitaire mondiale. Ainsi, prévu initialement du 11 au 22 mai 2021, le Festival aura lieu du mardi 6 au samedi 17 juillet 2021 »

Communiqué de presse

Le Festival avait organisé une édition spéciale du 27 au 29 octobre dernier où le public a pu assister à la diffusion de quatre avant-premières de films de la Sélection Officielle de 2020 composée de 56 films. Parmi cette sélection, on pouvait retrouver le long métrage Nadia, Butterfly, réalisé par le québécois Pascal Plante. Il s’agissait d’une première nomination pour le réalisateur et lors de cette édition, Nadia, Butterfly était le seul film canadien retenu.

Pour la première fois dans l’histoire du festival, le jury était composé de manière paritaire, soit trois hommes et trois femmes. On comptait parmi ces membres Claire Burger, Damien Bonnard, Rachid Bouchardeb, Charles Gillibert, Dea Kulumbegashvili et Céline Sallette. La palme d’or a alors été décernée au court métrage I Am Afraid to Forget Your Face, réalisé par Sameh Alaa.

Cannes est un incontournable pour la découverte de films français et étrangers. Le festival génère plusieurs millions de dollars en revenus pour le secteur culturel de la commune. Avec ses 40 000 professionnels et plus de 200 000 spectateurs, le festival a de grands impacts économiques directs et indirects sur la communauté. En 2018, les retombées économiques s’élevaient à près de 200 millions de dollars. Son édition 2021 sera d’une grande aide pour le secteur du cinéma qui subit de grandes répercussions en temps de pandémie.

Aude Laurence Lamontagne

Passionnée par la littérature, les arts visuels, la musique et le monde du cinéma, Aude Laurence entame son parcours en journalisme à l’UQAM. Elle souhaite vous faire découvrir son amour pour la culture québécoise.

Précédent

La soirée Artis confirme son édition de 2021!

Un premier EP pour René-Charles Angélil

Suivant