Crédit photo :

Pour l’amour de la culture | La Maison-Bleue

| | ,

Aujourd’hui, je vous propose de rire un bon coup en écoutant la nouvelle série québécoise La Maison-Bleue.

En ondes depuis le 6 janvier sur ICI Télé, l’émission québécoise arrive à un bon moment. Un peu tannés d’être enfermés, nous avons tous le goût de se divertir, de rire et d’avoir un peu (beaucoup) de plaisir. Difficile de manquer son coup avec La Maison-Bleue.

Imaginez-vous si le référendum de 1995 avait passé et que le Québec était devenu un pays. Bien, l’émission c’est ça. C’est un mélange de politique et d’humour satirique créé par Ricardo Trogi, Daniel Savoie, Louis Morissette et François Avard. Un mélange si bon, que tu veux toujours en savoir plus. Le président du Québec perd énormément de votes selon les sondages, les gens veulent retourner avec le Canada. Que va-t-il faire pour remédier à ce problème?

La Maison-Bleue
© Radio-Canada

Certains vont se dire : « Pas encore de la politique! » Mais non! On voit aussi la vie familiale des personnages et des chicanes avec leur voisin aux gros bras qui se fait bronzer à la longueur de journée. Il y a aussi une histoire louche avec les États-Unis. Il y a donc tout pour plaire à presque tout le monde.

Alors, la série est disponible sur ICI TOU.TV. Les épisodes 1 à 4 sont disponibles gratuitement et les 6 autres épisodes sont disponibles avec l’abonnement à ICI TOU.TV Extra. La Maison-Bleue est aussi présentée tous les mercredis à 20h sur les ondes d’ICI Télé.

La Maison bleue
© VéroBoncompagni

C’est un rendez-vous tous les samedis à 12h pour la chronique hebdomadaire signée Maggy McDonald, votre recommandation du weekend à ne pas manquer. Soyez-y pour l’amour de la culture!

Maggy McDonald

Passionnée par le cinéma, la littérature, la musique et les arts de la scène depuis un jeune âge, Maggy a terminé ses études collégiales en journalisme et est maintenant étudiante à l’Université Concordia. Elle souhaite partager son amour pour la culture québécoise.

Précédent

28 jours ensemble : se réunir pour la cause

La deuxième partie de Lupin attendue cet été

Suivant