‘My Good Friend’ : Eadsé vous invite dans son monde

Eadsé
© Monse Wall / Juste du feu

‘My Good Friend’ : Eadsé vous invite dans son monde

Le premier EP d’Eadsé, My Good Friend, est paru le 15 janvier dernier et c’est un magique voyage pour l’ouïe.

Son premier single « Who Is In There » étant sorti le 21 août 2020, Eadsé, de son vrai nom Anne-Marie Gros-Louis-Houle, a mis le temps nécessaire pour faire de son tout premier micro-album un chef d’œuvre. La magnifique pochette de l’album, d’ailleurs, a été illustré par Anne-Marie Fortin. Anglophone à l’exception d’une chanson, cette collection de chansons pop penchant vers le soul vous amène avec elle dans une forêt mystérieuse introspective.

Eadsé
© Monse Wall / Juste du feu

Guidés par la voix captivante d’Eadsé, nous marchons dans les sous-bois caressés par le brouillard où nous découvrirons des personnages comme « Le corbeau », qui paraît diriger la chanteuse wendat vers la voie de sa passion pour la musique. Remerciant en chemin sa « Mama », les mélodies et les paroles d’Eadsé insufflent la reprise de contrôle alors qu’elle décide de maîtriser elle-même sa vie, un message vraiment inspirant.

Hymne à la force féminine, « I’ve Been Watching » donne la motivation nécessaire pour continuer d’avancer et de persévérer.

Le prélude et le postlude, deux courts extraits instrumentaux, nous invitent chaleureusement à l’album et Eadsé nous accueille dans son monde avec ses prouesses vocales telle une enchanteresse, avant de nous quitter doucement avec la trame « Oné-Onti », qui signifie « le pagayeur », mais qui représente aussi l’ex-grand chef de Wendake Max Gros-Louis.

C’est d’ailleurs lui qui a surnommé Anne-Marie « Eadsé », qui veut dire « ma bonne amie ».

L’album My Good Friend contient les chansons « My Good Friend », « Mama », « Who Is In There », « When I’m With You », « I’ve Been Watching », « Somebody », « Le corbeau », « Oné-Onti » et est disponible sur Spotify, Apple Music, et Bandcamp.

Mackenzie Sanche

Une amoureuse des arts, de l'écriture, de la photographie et de la vidéo, sans oublier des animaux et de la nature, Mackenzie vient tout juste de terminer ses études collégiales en journalisme et continue son parcours à l'Université Concordia. Elle cherche tout simplement à vivre de ses passions et à relever de nouveaux défis.

Précédent

Une nouvelle chanson de Mélissa Ouimet

L’adaptation : un documentaire rassurant et porteur d’espoir

Suivant