Crédit photo :

Le retour de Canada’s Drag Race

| | ,

Hier, une nouvelle saison de la populaire émission Canada’s Drag Race a été annoncée pour 2021 sur Crave.

L’annonce a été faite jeudi sur le compte Instagram de l’émission. Pour la deuxième saison, dix épisodes sont attendus et un prix de 100 000$ sera remis à la gagnante. Les Canadiennes souhaitant participer à la seconde saison pourront s’inscrire sur le site internet de Crave.

Dans la saison précédente, l’équipe des trois juges de l’émission constituait de l’acteur Jeffrey Bowyer-Chapman, de la mannequin Stacey McKenzie, ainsi que de l’ancienne candidate de la version américaine, Brooke Lynn Hytes. Il n’a pas encore été annoncé si le trio de juges restera pour la prochaine saison.

L’année passée, deux drag-queens de Montréal s’étaient prêtées au jeu, dont Rita Baga qui s’est retrouvée en finale. En plus d’avoir presque remporté le grand prix de la première saison, la drag queen montréalaise anime des soirées de Fierté Montréal – devant un public de 15 000 spectateurs -, en plus de gérer la programmation du Festival Fierté Montréal. Elle est même chroniqueuse de l’émission de Julie Snyder, La semaine des 4 Julie, et fera une apparition dans la websérie de Rosalie Vaillancourt.

Devancée par la gagnante torontoise Priyanka, Rita Baga avait déclaré au Journal de Montréal (JDM) que malgré sa défaite, son apparition dans la série lui a permis d’obtenir une plus grande visibilité face au public.

« La vraie course, c’est après l’émission qu’elle commence. Il faut savoir saisir cette opportunité, cette visibilité. Dans mon cas, je sais qu’il y a des choses que j’attendais depuis longtemps qui vont bientôt devenir possible grâce à Canada’s Drag Race. »

Rita Baga, JDM
Rita Baga lors de la première saison de Canada’s Drag Race

Pour les intéressés, la deuxième saison de Canada’s Drag Race sera disponible en 2021 sur la plateforme de diffusion Crave.

Charlotte Bastien

Étudiante en communication appliquée à l’Université de Sherbrooke, Charlotte est passionnée par le domaine depuis qu’elle est toute petite. Que ce soit au cinéma, à la télévision, au théâtre, en musique ou en littérature québécoise, elle a toujours une œuvre à proposer pour les intéressés.

Précédent

Un avant-goût de l’album Tako Tsubo avec « Peur des filles »

La saison 4 de 1res fois, encore un tourbillon d’émotions

Suivant