Crédit photo :

La Vingt, une BD sur l’art de se définir

| | ,


La vingtaine est reconnue comme étant un passage marquant en ce qui a trait à la définition de nos valeurs, de nos objectifs et de ce qui nous caractérise comme citoyen. C’est précisément ce qu’Audrey Beaulé vient illustrer dans son roman graphique La Vingt, où elle aborde des sujets comme l’émancipation, la famille, les relations amicales, l’orientation sexuelle et la santé mentale aux études supérieures, entre autres. 

S’il y a bien un aspect flagrant dans l’œuvre de Beaulé, c’est son rapport à son environnement. Grandement marqués par ses aller-retours Montréal-Québec, ses dessins sont influencés par les paysages de l’autoroute 20. Elle mentionne notamment le célèbre Madrid, qu’elle utilise comme point de repère pour établir la moitié du voyage, autant d’un point de vue physique que pour représenter le fil de ses pensées. En outre, elle établit des parallèles judicieux entre le Code de la route et notre propre code à définir en vieillissant pour être bien avec soi-même.

L’autrice utilise également bon nombre de références québécoises pour illustrer ses émotions, ce qui rend la lecture encore plus riche. On peut ainsi penser au passage où elle évoque son premier contact avec la mort d’une personne qui lui était chère. Elle compare son flot d’émotions aux majestueuses chutes Montmorency, ce qui montre non seulement l’ampleur de ce qu’elle vit, mais aussi à quel point perdre quelqu’un est un sentiment déchirant et universel. 

Ce qu’il y a de particulièrement agréable lors de la lecture de La Vingt, c’est la façon dont elle rend ses dessins poétiques. Audrey Beaulé a sans aucun doute un talent en ce qui concerne l’universalité des petits détails du quotidien qui, lorsque l’on prend le temps de les observer, deviennent propices au laisser-aller. Par exemple, les rangées de poteaux électriques qui valsent au rythme du véhicule sont l’une de ses images qui font rêver et qui inspirent à rajouter un peu de folie dans nos pensées. La Vingt, c’est une ode à la poésie, c’est une carte routière rassurante, c’est la découverte d’un univers coloré qui aborde une panoplie de sujets dont on ne parle pas assez.

À commander en ligne sur Les Libraires ou à votre librairie préférée dès que les mesures vous le permettront!

Une collaboration de Marie Lapointe

Projection · Culturel

Projection · Culturel est une entreprise médiatique qui a pour objectif de mettre de l’avant les différents artistes de chez-nous. Ce site web vous permettra d’en apprendre davantage sur le paysage culturel québécois.

Précédent

C’est le film « Les Rose » qui a été le plus vu sur l’ONF en 2020

Célébrez les courts-métrages avec le Festival Plein(s) Écran(s)!

Suivant