Crédit photo :

La série ‘Mon fils’ se démarque à l’international

| | , , ,

La série québécoise a été nominée à l’édition 2021 du Festival du film de Berlin.

La mini-série de six épisodes écrite et produite par Anne Boyer et Michel D’Astous a été sélectionnée dans une toute nouvelle catégorie, soit la Berlinale Series Market, qui met de l’avant les productions au fort potentiel commercial international.

La série est la seule du Québec à avoir été nommée dans cette catégorie, les 11 autres productions étant européennes. Les autres productions en lice proviennent du Danemark, de Russie, d’Espagne, du Royaume-Uni et d’Allemagne.

Le populaire drame, mettant en vedette Antoine L’Écuyer, Élise Guilbault et Patrice Godin, raconte l’histoire de Jacob, un jeune homme de 18 ans atteint de schizophrénie, et de sa mère Marielle, qui est tiraillée entre son amour et son désir d’indépendance pour son fils.

Offerte d’abord sur le Club Illico, Mon fils à été diffusée à TVA l’automne dernier.

Dans le cadre de la Berlinale 2021, deux épisodes de Mon fils seront présentés au Festival, qui est prévu pour le début du mois de mars.

Rejoint au téléphone par l’équipe du Journal de Montréal, le co-auteur de la série Michel D’Astous se réjouit d’avoir pu participer à un projet doté d’un thème aussi porteur et important.

« La maladie mentale, c’est un sujet tabou dans toutes les sociétés. Ça montre qu’on a mis le doigt sur quelque chose. »

Michel D’Astous, en entrevue au Journal de Montréal

Bref, la nomination de la série Mon fils au Festival du film de Berlin est une excellente nouvelle et pourrait bien servir de tremplin pour la série à l’étranger. Il s’agit d’une belle reconnaissance du talent que nous avons ici.

Alexis Savoie

Présentement étudiant en Communication à l'Université de Sherbrooke, Alexis a toujours affectionné l'écriture. Passionné de littérature, de cinéma, de musique et d'art, il souhaite avant tout partager son amour de l'univers culturel québécois.

Précédent

Kareem : composer pour sensibiliser

Star Académie dévoile les deux coups de cœur du public

Suivant