Quelques artistes graphiques d’ici pour vous inspirer sur Instagram

Cellulaire
© Jakob Owens / Unsplash

Quelques artistes graphiques d’ici pour vous inspirer sur Instagram

Projection Culturel souhaite offrir une pincée de gaieté à ses lecteurs et soutenir l’art d’ici en ces temps difficiles. Voici donc un court guide de comptes d’artistes graphiques québécois à suivre sur Instagram. Citations motivantes, paysages ravissants et illustrations cocasses sont au rendez-vous !

@dinfois

Le compte Dinfois offre à ses abonnés une certaine ouverture d’esprit grâce à ses dessins peu communs. Couvrant des sujets tels que la santé mentale, la recherche d’aide psychologique, le besoin d’amour, l’acceptation de soi ou simplement des illustrations rigolotes, Dinfois réussira à vous donner le sourire aux lèvres. Des sentiments de réconfort et de soutien surviennent en visionnant les illustrations de l’artiste Rosalie Turgeon, qui vient normaliser toute personne vivant une difficulté particulière. Les dessins de l’artiste se situent dans les teintes orangées et quelques articles (coffre à crayon et tote bag) avec ses illustrations sont disponibles au public. Voyez son compte Instagram pour vous en procurer!

@flo.rivest

Florence Rivest réussira à vous faire découvrir le Québec à travers ses illustrations de la faune et la flore d’ici. En parcourant son compte, les abonnés pourront y retrouver une multitude d’arbustes, de lacs, de chalets et de portraits qui laissent place à un voyage virtuel à travers la province. Dans les teintes autant froides que chaudes, ces illustrations donneront envie de mettre les pieds hors de la maison et de découvrir les merveilles naturelles qui occupent notre entourage. Sur son site internet, Florence offre au public différents projets sur lesquels elle a travaillé comme une série d’illustrations portant sur le racisme du monde plein air canadien, des affiches promotionnelles pour l’Association du camp du Québec, une série portant sur l’impact de l’environnement sur l’individu, ainsi que plusieurs autres surprises.

@charline_baubeau

Pour une courte visite virtuelle de la métropole et de l’Ouest canadien, Charline sait mettre en images les perles de la ville de Montréal et de ses alentours. La grande roue de Montréal, le marché Bonsecours, la Biosphère, les gratte-ciels de Vancouver, le lac Louise, les couchers de soleil seront au rendez-vous. D’ailleurs, le rêve américain sera même de passage. Au programme, la plage de Miami, les bouteilles de Coca-Cola, les parasols de la Floride, Ocean Drive et Los Angeles feront partie du voyage. Enrobé de couleurs vives aux ères des années 1970, le compte de Charline est l’occasion parfaite de s’imaginer vagabonder les routes de l’Amérique du Nord en Westfalia. Pour les intéressés, les illustrations de l’artiste sont également en vente sur Etsy.

@goldheartclub

Besoin d’un peu d’encouragement en ces temps difficiles ? Les illustrations de Gold Heart Club réussiront à réchauffer tous les cœurs. En faisant défiler les nombreuses publications du compte, l’abonné y remarquera des portraits, de la mode, des citations motivantes, des paysages, mais surtout un sentiment d’accomplissement et de fierté de soi-même. Les phrases encourageantes de l’artiste Alex Morin donneront envie à chaque abonné de se féliciter et de se tapoter doucement l’épaule. Dans des teintes de couleurs automnales, Gold Heart Club offre une variété de produit aux intéressés tel que des portraits personnalisés, des pulls col ras du cou, des affiches décoratives, des agendas, des partenariats avec d’autres compagnies québécoises et encore plus. Voyez le site de Gold Heart Club pour toute la sélection.

Suivez les articles de Projection Culturel pour être à l’affut des prochains comptes à suivre !

Charlotte Bastien

Étudiante en communication appliquée à l’Université de Sherbrooke, Charlotte est passionnée par le domaine depuis qu’elle est toute petite. Que ce soit au cinéma, à la télévision, au théâtre, en musique ou en littérature québécoise, elle a toujours une œuvre à proposer pour les intéressés.

Précédent

« Flirt à l’aveugle », un bijou animé par Félix-Antoine Tremblay

MyFrenchFilmFestival: le cinéma d’ici dans la francophonie

Suivant