Crédit photo :

District 31 : une semaine haute en couleurs

| | ,

Ça commence à brasser dans le District 31 ! Entre le meurtre de Virginie Francoeur, celui du juge Pelland, la disparition d’une jeune femme, ainsi que le comportement suspect de son copain, les enquêteurs du D31 sont débordés et ces histoires sont toutes très loin de se terminer.

Voici un texte qui ressort quelques réflexions personnelles qui me sont venues en tête à la suite de l’écoute des épisodes de cette semaine.


Avertissement : si vous n’avez pas écouté les épisodes de la semaine du 18 au 21 janvier, nous vous conseillons d’arrêter la lecture de ce texte immédiatement.


Les dernières images de cette semaine étaient assez surprenantes et ont répondu à un questionnement qui restait en suspens depuis le retour de la série après la pause des fêtes concernant l’arrivée d’Yves Jacob au Service des Enquêtes Indépendantes.

Maintenant que nous savons que Yves Jacob travaille toujours pour le Service de Police du Grand Montréal et qu’il est un agent infiltré dans le groupe d’enquêteurs du SEI (Service des Enquêtes Indépendantes), mon questionnement est le suivant : est-ce que Yves Jacob se trouvera un emploi officiel avec le D31 ou dans un autre district du SPGM quand son mandat se terminera ? J’ai hâte de voir, mais je le souhaite parce qu’il est un personnage attachant malgré tout ce qu’il a pu faire dans au cours des dernières années.

Un autre de mes questionnements concerne la mission de Yves Jacob… Est-ce de faire tomber le SEI et Mélissa Corbeil, ou tout simplement de garder un œil sur eux pour conserver une longueur d’avance ?


Avertissement : il n’est jamais trop tard pour arrêter la lecture de ce texte si vous n’avez pas écouté les épisodes de la semaine du 18 au 21 janvier.


Le nom sur toutes les lèvres depuis quelques semaines est celui de Pascale Lanier. Nous avons découvert dernièrement qu’elle travaillait pour Christian Phaneuf (eh oui… encore lui). Sa mission consistait à se rapprocher d’hommes influents comme Louis Bourgoin, devenu ministre à la suite de son élection. Dès que le contact était effectué, elle pouvait mettre leurs téléphones sur écoute pour que Phaneuf puisse les écouter.

Pascale Lanier semble impliquée dans le meurtre de Virginie Francoeur, mais jusqu’à quel point ? Était-elle au courant du plan complet de Nick Romano et François Labelle ? Ses liens avec le crime organisé lui donnent une possible position pour faire de l’argent sur le dos de crimes comme le meurtre de Virginie Francoeur ou possède-t-elle beaucoup plus d’influence que nous le croyons ? Je penche vers la deuxième option… Je crois même que lorsqu’elle travaillait pour Phaneuf, elle avait un certain contrôle dans les magouilles de Christian Phaneuf à l’époque. Elle est peut-être une patronne du crime qui agit dans l’ombre de tous.

En terminant, qui aurait pu prédire l’an dernier que l’histoire des diamants volés feraient autant de petits ?

Marc-André Fortin

Véritable passionné de la culture québécoise, Marc-André voit dans ce projet, une chance de pouvoir transmettre un peu de sa passion à toute personne qui s’y voit intéressée. Que cela passe par les séries télévisées, les chansons québécoises ou les humoristes, il aimerait que les jeunes se reconnaissent et s’accrochent à ce qui est fait ici.

Précédent

Découverte PC : dans les nuages avec Matt Moln

Star Académie : voici les 20 candidats retenus

Suivant