Crédit photo :

District 31 : des arrestations et des morts à venir ?

| | ,

L’action commence à être de plus en plus intéressante dans le District 31 avec le dossier sur le meurtre de Virginie Francoeur qui commence à s’éclaircir et la fin qui prend forme tranquillement.

Voici un texte qui ressort quelques réflexions personnelles qui me sont venues en tête à la suite de l’écoute des épisodes de cette semaine.


Avertissement : si vous n’avez pas écouté les épisodes de la semaine du 25 au 28 janvier, nous vous conseillons d’arrêter la lecture de ce texte immédiatement.


Cette semaine, nous avons eu droit à la plus grande avancée dans le dossier de la mort de Virginie Francoeur depuis longtemps : une arrestation en bonne et due forme a enfin été effectuée et c’est celle du frère de Léopold Jean (je n’en dirais pas plus sur Léopold parce qu’on a déjà trop entendu) qui a voulu se venger du meurtre de son frère.

C’est un secret de polichinelle qu’Emmanuel Jean n’a pas pu faire ce coup en solo, mais la question qui nous tient en halène en ce moment est la suivante : cette enquête conjointe entre les membres du D31 et ceux du Services des Enquêtes Indépendantes (SEI) pourra enfin mettre Nick Romano et François Label en prison pour leur implication dans ce meurtre ?

Après Francis Garand, Emmanuel Jean est le deuxième suspect en quelques semaines à jouer un petit tour aux enquêteurs du D31 en demandant de manger et de finalement dire qu’il n’avait plus rien à dire et qu’il voulait aller voir le juge au moment de sortir de la salle d’interrogation. Est-ce que ce sera la dernière fois qu’ils se feront prendre ? Seront-ils plus prévoyants à l’avenir ?

Peut être une image de 2 personnes
© District 31 / Facebook

Les dernières questions concernant Emmanuel Jean sont les suivantes : est-ce que François Labelle fera un appel en prison pour le réduire au silence ? Combien de temps restera-t-il en vie en prison ? Voudra-t-il parler au cours des prochaines semaines afin de faciliter le travail des enquêteurs ?


Avertissement : il n’est jamais trop tard pour arrêter la lecture de ce texte si vous n’avez pas écouté les épisodes de la semaine du 25 au 28 janvier.


Il est question de Pascale Lanier à chaque semaine depuis le retour à la suite des fêtes et cette nouvelle semaine n’en fait pas exception. La femme continue d’être de plus en plus suspecte en ne voulant pas répondre aux questions des enquêteurs. Ses liens, quant à eux, qui semblent plus forts que jamais avec Nick Romano la rend encore plus dangereuse.

De plus, les dernières scènes de la semaine lorsque Nick Romano et Pascale Lanier se rencontrent dans une chambre d’hôtel peuvent être sujettes à quelques questionnements, puisqu’au cours de ce rendez-vous, Romano a affirmé qu’il allait arriver quelque chose à Véronique Lenoir. Est-ce qu’elle est physiquement en danger ou est-ce qu’il va plutôt s’attaquer à son emploi d’avocate ?

Marc-André Fortin

Véritable passionné de la culture québécoise, Marc-André voit dans ce projet, une chance de pouvoir transmettre un peu de sa passion à toute personne qui s’y voit intéressée. Que cela passe par les séries télévisées, les chansons québécoises ou les humoristes, il aimerait que les jeunes se reconnaissent et s’accrochent à ce qui est fait ici.

Précédent

Le REFRAIN aura une toute nouvelle plateforme numérique

Une BD québécoise remporte un prix dans un festival

Suivant