Crédit photo :

Découverte PC : la douceur de Mayfly

| | ,

Un autre dimanche où l’on entre dans l’univers d’un artiste de chez nous. Après Jonathan Roy, Zara Sargsyan et Matt Moln, c’est au tour du groupe Mayfly d’être sous les projecteurs pour conclure le premier mois de l’année 2021. Laissez-vous bercer par le grand talent musical de ces deux jeunes artistes québécoises.

À vive allure entre les compositions et la sortie de différents singles, deux jeunes artistes se taillent une place de choix dans le cœur de bien grand nombre de Québécois et Québécoises depuis maintenant trois ans.

Emma Cochrane et Charlie Kunce sont deux jeunes femmes lumineuses de Montréal qui ont mis en commun leur passion pour la musique, et forment maintenant un groupe que l’on reconnaît de plus en plus dans l’industrie musicale. Aujourd’hui, nous trouvions important de vous les faire découvrir en leur donnant une vitrine pour cette découverte musicale de la semaine.  

Après avoir attiré l’attention pour la première fois par la publication de « Mauvaise Herbe » à l’été 2019, Mayfly a redoublé d’ardeur pour la seconde portion de l’année. En effet, après les avoir entendues dans un cover reprenant le classique « Wish you were gay » de Billie Eilish, les chanteuses ont publié les chansons « Venom » et « Home », deux morceaux leur ayant permis d’acquérir une certaine notoriété dans le milieu par l’harmonie hors-pair des deux chanteuses.

Voici d’ailleurs l’extrait du vidéoclip « Home », une chanson qui saura ensoleiller votre dimanche matin.

© William Richard-Dostie

Frappées de plein fouet par la pandémie, les deux flamboyantes artistes ont mis les bouchées doubles pour offrir « Nuits d’orages », une chanson apaisante où l’on découvre les voix mélodieuses des deux Montréalaises. En plus de ce single le plus écouté du groupe jusqu’à ce jour, le duo a plus récemment mis de l’avant « Fleurs Fanées », un morceau unique à leurs yeux.

« C’est une chanson vraiment importante pour nous comme c’est la première qu’on a produite à 100% dans notre studio », pouvait-on lire sur leur page Facebook au moment de la sortie de l’œuvre.

En terminant, si Mayfly ne se retrouvait pas avant aujourd’hui dans votre palmarès des artistes émergents les plus performants, nous espérons que ces quelques lignes auront suffi pour vous convaincre du grand potentiel du duo d’ici.


C’est un rendez-vous tous les dimanches pour la Découverte PC hebdomadaire. Votre recommandation musicale du weekend à ne pas manquer.

Jean-Philippe Doucet

Oeuvrant dans le domaine sportif depuis maintenant plus de trois ans, Jean-Philippe tente de joindre sa passion des communications pour en faire profiter le domaine culturel ! En plus de son bagage dans le domaine sportif, Jean-Philippe est actuellement étudiant en sciences de la communication à l'université de Montréal et a un intérêt marqué pour le showbizz québécois.

Précédent

La deuxième partie de Lupin attendue cet été

Poésie québécoise : deux sorties importantes cette semaine

Suivant