Crédit photo :

« Daddy » : le nouvel extrait envoûtant de Charlotte Cardin

| | ,

Après « Passive Agressive », le premier extrait du nouvel album de Charlotte Cardin, la chanteuse continue de nous envoûter avec sa nouvelle chanson « Daddy », lancée mercredi.

« We tangled, tangled in the middle of a triangle », chante la jeune autrice-compositrice-interprète dans « Daddy ». Plusieurs se reconnaîtront sûrement dans ce morceau, co-écrit avec Jason Brando et Mathieu Sénéchal, qui évoque un triangle amoureux et un amour compliqué.

L’ancienne finaliste de La Voix (2013) nous ensorcèle une fois de plus avec sa voix presque magnétique. Plus rythmée que ses chansons précédentes, on peut néanmoins reconnaître dans « Daddy » le caractère plus décontracté de l’artiste qui nous plonge non seulement dans l’univers rock-soul, mais aussi dans celui de la pop. Le mélange de ces différents genres musicaux donne une belle couleur à la pièce qui pourrait bien être le fruit de l’exploration musicale de la chanteuse montréalaise.

Lors d’une vidéo diffusée en direct sur YouTube mercredi, Charlotte Cardin a révélé que son premier album sortira en avril prochain. Le disque comptera treize chansons, dont douze qu’elle a co-écrites. C’est une première pour l’artiste qui aime prendre son temps. En tout, l’album aura pris deux ans à réaliser, un processus qu’elle trouve long, mais nécessaire.

« J’ai dû être patiente avec moi-même et me dire que le résultat en vaudrait la peine. »

Charlotte Cardin, en entrevue avec Elle Québec

La chanteuse n’a pas hésité à mettre son cœur sur la table avec ce nouvel album. Si « Passive Agressive » et « Daddy » lui ont permis d’explorer d’autres genres musicaux, elle promet, lors d’une entrevue avec La Presse, « des pièces plus sombres, comme j’ai l’habitude de faire, mais qui ont évolué avec moi ».

« Daddy » est maintenant disponible sur toutes les plateformes numériques.

Audrey Robitaille

Amoureuse des mots depuis toujours, Audrey étudie présentement le journalisme à l’UQAM. Passionnée d’écriture, de théâtre et de tout ce qu’elle entreprend, elle souhaite partager son amour de la culture québécoise.

Précédent

District 31 : des réflexions sur cette semaine surprenante

Pierre-Alexis St-Georges : son expérience à District 31

Suivant