La bande-annonce de Maria Chapdelaine est enfin dévoilée

Maria Chapdelaine
© IMDB

La bande-annonce de Maria Chapdelaine est enfin dévoilée

On peut enfin visionner la bande-annonce pour la nouvelle adaptation du film Maria Chapdelaine, où l’on aura un avant-goût de la vision du réalisateur Sébastien Pilote pour l’œuvre de Louis Hémon. Cette quatrième version de ce classique paraît prometteuse et authentique.

Bien qu’initialement prévue pour le 25 décembre 2020, la sortie du film a été reportée en 2021. Pour le moment, on ignore quand le film sera disponible en salles de cinéma. Plusieurs autres films québécois, comme Le Club Vinland de Benoît Pilon, sont aussi reportés jusqu’au moment où il sera sécuritaire d’aller au cinéma.

Déjà dans la bande-annonce, on ressent la tension entre Maria Chapdelaine (Sara Montpetit) et ses trois prétendants : le fermier Eutrope Gagnon (Antoine Olivier Pilon), le coureur des bois François Paradis (Émile Schneider) et l’homme d’affaires Lorenzo Surprenant (Robert Naylor). Chacune des relations offre à la jeune fille des possibilités différentes pour sa vie. Cependant, le personnage de Maria n’est pas uniquement présenté pour ses relations amoureuses. On voit une vision plus moderne et féministe du personnage classique.

©Affiche du film Maria Chapdelaine – MK2

Une valeur importante dans le film est la famille. Les parents, Samuel (Sébastien Ricard) et Laura (Hélène Florent) Chapdelaine sont également au cœur de l’action. On voit à travers un décor québécois une communauté prête à travailler fort pour défricher la terre. Ce drame historique se déroule en 1910 près de la rivière Péribonka, dans la région du Lac-Saint-Jean. Dans cette adaptation, le territoire québécois est un personnage en soi, puisque l’histoire se déroule sur une période d’un an.

Florence Fortin-Giasson

Détentrice d’un bac et d’un certificat en histoire et en communication à l’UdeS, Florence adore apprendre sur toute sorte de sujets. Fan de voyage, cinéma, art et de vintage, elle se lance dans divers projets pour promouvoir la culture et la mémoire québécoise

Précédent

L’Amérique pleure, le film

Eman frappe fort avec un nouveau vidéoclip !

Suivant