Commencer la nouvelle année du bon pied

Film Wild
© Fox Searchlight Pictures

Commencer la nouvelle année du bon pied

La période entre Noël et le jour de l’an est un bon moment pour réfléchir à nos objectifs et résolutions que nous voulons adopter pour la nouvelle année. Nous vous proposons une sélection québécoise d’œuvres inspirantes pour cette période de réflexion.

Dans cette sélection, on vous propose des ouvrages pour votre santé financière en passant par des œuvres qui nous font réfléchir à notre planète. Bien que l’année 2021 soit faite d’incertitudes, on peut dès aujourd’hui essayer de changer des habitudes personnelles pour continuer d’améliorer notre quotidien.


©GUY SAINT-JEAN EDITEUR

Les ouvrages de Pierre-Yves McSween s’avèrent utiles si vous repensez à votre santé financière en 2021. Le premier livre « En as-tu vraiment besoin ? » s’adresse aux personnes qui cumulent des dettes ou qui rencontrent de la difficulté à avoir un surplus d’argent à la fin du mois. L’auteur propose des techniques d’autodéfense contre la société de surconsommation et vulgarise les bases de l’économie.

Le deuxième ouvrage « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween est idéal pour les gens qui ont déjà un coussin d’argent et qui souhaitent créer un plan efficace pour maintenir un portefeuille en santé. L’auteur donne des astuces pour que vos décisions financières aient un impact positif dans le futur.


©cowboysfringants.com

La chanson « L’Amérique pleure » des Cowboys fringants n’a pas besoin d’introduction. Sortie en 2019, cette chanson est le grand succès de leur dernier album, Les Antipodes. Les paroles constatent les égarements de la société et la dérive individualiste du monde.

Les Cowboys nous rappellent que la planète a besoin de nous. Les paroles suggèrent de lâcher nos écrans et de nous rapprocher des personnes que nous aimons. Pour 2021, adopter davantage d’habitudes écologiques et être plus présent pour nos proches sont des résolutions bienveillantes.


©Affiche Wild Warner bros.

Wild est un film américain réalisé par le québécois Jean-Marc Vallée. Ce film sur la guérison de soi est inspirant pour commencer une nouvelle année, de réévaluer sa vie et prendre du temps pour nous.

L’histoire nous encourage aussi à tenter des expériences en dehors de notre zone de confort, relever de nouveaux défis et apprendre à lâcher prise pour améliorer notre bien-être. Des leçons importantes qu’on peut amener à développer en 2021.


La culture est un bon moyen pour émerveiller notre imaginaire, pour réussir à se motiver et à devenir la meilleure version de soi-même.

Florence Fortin-Giasson

Détentrice d’un bac et d’un certificat en histoire et en communication à l’UdeS, Florence adore apprendre sur toute sorte de sujets. Fan de voyage, cinéma, art et de vintage, elle se lance dans divers projets pour promouvoir la culture et la mémoire québécoise

Précédent

Tout le monde ensemble, c’est ce soir

Tout le monde ensemble : un événement rassembleur et ô combien nécessaire

Suivant