Andromède : femmes fortes et douceur

Andromède (band)
© Andromède / Facebook

Andromède : femmes fortes et douceur

Amoureuses de la musique depuis toujours, Marie-Neiges Harvey et Roxane Reddy se sont rencontrées alors qu’elles étudiaient en chant jazz au Cégep de Saint-Laurent. Elles travaillent depuis une dizaine d’années maintenant comme choristes professionnelles sur divers projets musicaux. Les deux artistes du duo Andromède nous ont accordé une entrevue.

Andromède, c’est avant tout une histoire d’amitié et d’amour profond de la musique. Dès leurs premiers cours de musique, elles jouaient alors du piano et du violon, les deux artistes se sont senties complètement appelées par cette vocation. C’est à travers leurs contrats ensemble et individuellement que les deux filles se sont mises à vouloir créer quelque chose qui leur ressemblait vraiment, quelque chose de féminin, d’à la fois fort et doux. 

« La condition de femme dans le domaine musical est hyper importante pour nous. Roxane et moi avons même fondé un collectif féministe à l’université. On s’est questionné sur la position qu’occupent les femmes dans le monde du jazz. Très souvent, on est vues uniquement comme des chanteuses, sans réelle formation alors que c’est tout sauf vrai. Rox et moi on est d’ailleurs devenues amies parce qu’on avait un bagage similaire et qu’on savait lire la musique toutes les deux », raconte Marie-Neiges Harvey.

« On a découvert que même si on vient du monde du jazz, on peut créer quelque chose qui nous ressemble vraiment dans un son plus pop. On est à l’aise là-dedans, c’est à la fois groundé, doux et confortable. »

Marie-Neiges Hervey

« On veut qu’Andromède soit un tout, que ce soit en quelque sorte le meilleur de nous en un projet créatif, » explique Roxane Reddy. Lors de leur dernière session universitaire, alors que les deux musiciennes s’apprêtaient à entrer dans la vraie vie et à obtenir divers contrats comme instrumentistes pigistes, la pandémie de Covid-19 s’est déclenchée. Elles ont alors eu tout leur temps pour mettre sur pied leur projet de groupe qui est actuellement en préparation d’un album qui paraîtra prochainement. 

Andromède, c’est un style musical recherché, riche d’influences à la fois pop, jazz et acoustiques qui se mêlent magnifiquement aux harmonies des deux autrices-compositrices et interprètes. 

On souhaite tout le meilleur à ces deux véritables fées de la musique qui ont encore de nombreux projets en tête!

Flavie Boivin-Côté

L'art a toujours fait partie de sa vie. Âme sensible et passionnée de culture, Flavie étudie la création littéraire, les communications et le théâtre aux niveaux collégial et universitaire. Passionnée d'écriture et de théâtre, le journalisme culturel est une seconde nature chez elle.

Précédent

Six galas numériques ComediHa! pour commencer 2021

Miro Belzil sort un tout nouveau vidéoclip

Suivant