Adamo lance un clip pour répondre à ses détracteurs

Laisse les parler
© Adamo/YouTube

Adamo lance un clip pour répondre à ses détracteurs

Souvent la cible de critiques plus dures que la plupart des autres rappeurs du milieu, Adamo a entres autres utilisé son dernier album pour composer une chanson qui répond à ses détracteurs. Intitulé Laisse-les parler, le morceau a hérité de son propre vidéoclip, lundi.

Produit et libellé par la boîte Kartel Musik, le clip de Laisse-les parler a été visionné à plus de 6 000 reprises depuis sa parution. En proposant des ballons à l’effigie des réactions de rire et de colère sur Facebook, les retouches en post-production amplifient le but de la piste – comme quoi il s’agit d’une réponse aux personnes qui ne croient pas en sa carrière.

À l’occasion considéré comme un ancien candidat à Occupation Double plutôt que comme un rappeur légitime – et visiblement dérangé par ce genre de perception, Adamo souhaite peu à peu déconstruire cette préconception. Il y a tout de même trois ans qu’il a participé à cette téléréalité. Sa réalité à lui n’est plus la même depuis un bon moment déjà

La chanson fait partie de l’album Préliminaires SVP, paru le 1er mai dernier. Elle est la cinquième de son premier disque solo à obtenir son propre clip, après Bin oui, Montrez-moi (feat. Farfadet), Lonely et Libre. Elle compte pour le moment un peu plus de 35 000 écoutes sur la plateforme de streaming Spotify.

Adamo fera aussi paraître une vidéo des coulisses de son spectacle du 18 septembre, ce jeudi. Il s’était alors rendu à Val-Morin pour livrer une prestation style ciné-parc, du temps où les mesures sanitaires étaient légèrement moins serrées.

William Thériault

Passionné d’écriture, il adore produire des textes journalistiques et rencontrer des artistes du milieu. En plus de superviser la production du contenu du site, il couvre avec précision l’actualité culturelle québécoise, tout en s’assurant de fournir le contenu le plus authentique possible aux lecteurs.

Précédent

La joie cogne à votre porte grâce au Cirque Éloize

Six galas numériques ComediHa! pour commencer 2021

Suivant