Crédit photo :

Nouveau projet pour Xavier Dolan

| | ,

Le cinéaste Xavier Dolan réalisera une nouvelle série québécoise sur les ondes du Club illico prévu pour 2022. La série sera une adaptation de la pièce de théâtre de Michel Marc Bouchard, « La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé ». Malgré les restrictions dues à la Covid19, le tournage commencera en mars prochain.

Ce n’est pas la première fois que Xavier Dolan travaille avec des textes de Michel Marc Bouchard, puisqu’en 2013, il avait réalisé le film Tom à la ferme. Les deux artistes avaient retravaillé le scénario ensemble pour l’adapter au grand écran. Michel Marc Bouchard a déclaré que les deux hommes avaient un langage commun. Cette nouvelle collaboration représente le passage de Dolan au petit écran pour la première fois.

Le cinéaste a vu la pièce de théâtre durant l’été 2019. Il a déclaré avoir ressenti la même chose que lorsqu’il avait vu Tom à la ferme. Pour lui, cela ne faisait aucun doute que c’était son nouveau projet. Xavier Dolan cherche depuis longtemps à réaliser une série, cependant il n’avait pas encore trouvé la perle rare. Cette minisérie de cinq épisodes est une nouvelle étape dans sa carrière, déjà impressionnante.

Une partie de la distribution a été également annoncée. On pourra retrouver entre autres les comédiennes Julie Le Breton, Julianne Côté et Magalie Lépine-Blondeau. Dolan se trouvera également devant la caméra, en plus d’être réalisateur et producteur.

Dolan n’a pas retravaillé depuis Matthias et Maxime, il se sent prêt à offrir au québécois une série qui peut concurrencer ce que nous offre Netflix ou HBO. Cette œuvre mystérieuse qui nous plonge dans un drame familial permettra de mettre de l’avant le talent d’ici, mais aussi notre langage et notre vision des choses.

Une collaboration de Florence Fortin-Giasson

Projection · Culturel

Projection · Culturel est une entreprise médiatique qui a pour objectif de mettre de l’avant les différents artistes de chez-nous. Ce site web vous permettra d’en apprendre davantage sur le paysage culturel québécois.

Précédent

Andromède : musique et rêves sucrés

Le parcours derrière l’ascension de Misa

Suivant