Du théâtre à découvrir en ligne

Théâtre Du Nouveau Monde
© Adil Boukind / Le Devoir

Du théâtre à découvrir en ligne

Avec la fermeture des salles de théâtre et la deuxième vague de la pandémie de COVID-19, plusieurs compagnies tenteront l’alternative de présenter leurs pièces de théâtre en ligne. En voici trois à découvrir au cours des prochaines semaines!

Fairfly

Du 10 novembre au 12 décembre, La Licorne offrira, et ce pour la toute première fois, une pièce en webdiffusion. Dans cette production de La Manufacture, les interprètes Mikhaïl Ahooja, Sonia Cordeau, Simon Lacroix et Raphaëlle Lalande seront dirigés par le metteur en scène Ricard Soler Mallol.

Synopsis de la pièce : « Cette comédie sur l’émergence des startups et la culture entrepreneuriale raconte l’histoire rocambolesque de quatre amis dans la trentaine qui décident de se lancer en affaires, dans un domaine pour le moins… inusité! »

L’avalée des avalés

Du 26 novembre au 6 décembre, le Théâtre du Nouveau Monde présentera l’adaptation de Lorraine Pintal du roman à succès de Réjean Ducharme, qui mettra en vedette Benoît Landry, Sarah Laurendeau et Louise Marleau.

Synopsis de la pièce : « Bérénice Einberg a 11 ans, un frère qu’elle aime d’amour, un père juif et une mère catholique qui se déchirent, et surtout, la rage au cœur. Pour affronter un quotidien difficile, elle fait de son imagination un refuge, de son frère une idole. »

UN

Avec cette pièce, l’espace Yoop se lance dans la diffusion de théâtre en ligne. La pièce sera présentée le 16 décembre à 20 h dans l’espace Yoop en direct de la Place des Arts. Ce spectacle, qui a d’ailleurs été présenté plus de 200 fois partout à travers le monde, mettra en vedette le comédien, dramaturge et metteur en scène Mani Soleymanou.

Synopsis de la pièce : « Face à la multiplicité de ses identités et de ses appartenances, Mani Soleymanlou interroge ses origines. Qu’est-ce que ça signifie être né quelque part? Sommes-nous ce que disons et faisons ou ce que les autres projettent en nous? Avec humour et dérision, il questionne ce qui reste d’iranien en lui pour mieux explorer la diversité et la complexité de ce qui nous construit. »

Bref, pour les amateurs de théâtre qui étaient déçus de la fermeture des salles, soyez rassurés! Plusieurs compagnies vous offrent une belle alternative pour vous permettre de consommer du théâtre en ligne.

Alexis Savoie

Présentement étudiant en Communication à l'Université de Sherbrooke, Alexis a toujours affectionné l'écriture. Passionné de littérature, de cinéma, de musique et d'art, il souhaite avant tout partager son amour de l'univers culturel québécois.

Précédent

Des prix pour la danse à Montréal

Une nouvelle chanson pour Ambre ciel

Suivant