« T’es belle », ça fait réfléchir

Coeur de pirate
© Radio-Canada

« T’es belle », ça fait réfléchir

L’auteure-compositrice-interprète Béatrice Martin, mieux connue sous le nom de Cœur de Pirate, a sorti une toute nouvelle chanson « T’es Belle » et son vidéoclip est un chef-d’œuvre qui représente bien les changements que l’on doit avoir dans notre société.

Cœur de Pirate, la rebelle québécoise, a réalisé elle-même le clip de son single. Une première dans sa carrière. Par contre, ce n’était pas prévu. En effet, lors de la vague de dénonciation d’agressions sexuelles de l’été 2020, la maison de disque avec qui Béatrice travaille, Dare to Care/Grosse Boite, fut visée. Eli Bissonnette, président de la boite, et Bernard Adamus, ont tous les deux été dénoncés. Mais ce n’était pas les seuls, Béatrice a confié à La Presse que le réalisateur de départ a été dénoncé lui aussi pendant l’été, ce qui lui a donné l’idée de le faire elle-même.

Pour une première fois en tant que réalisatrice, Cœur de Pirate s’est débrouillée à merveille. En plus d’être une très belle chanson et une vidéo esthétiquement plaisante, elle y dénonce plusieurs problèmes de la société en général, mais aussi québécoise. Féminisme, racisme et diversité corporelle, ethnique et culturelle sont dépeints. Pour ce faire, elle s’est inspirée d’images culturellement intemporelles et universelles pour illustrer certains concepts. La Presse en a longuement discuté avec Cœur de Pirate.

Au début, Béatrice est assise dans la position du Penseur de Rodin, habillée en cowboy. En effet, le Penseur est un homme et le cowboy aussi. Cela peut sembler anodin, mais cette comparaison passe le message que rien n’est réservé qu’aux hommes.   

Il y a aussi une représentation de la Vierge Marie, mais en noir. La Vierge Marie est le symbole de la femme parfaite selon la religion catholique. Aucune femme n’est capable d’atteindre cette perfection qui nous est apprise, sans le vouloir, depuis que nous sommes très jeunes. Coeur de Pirate porte un regard critique quant aux standards de féminité véhiculés par le symbole quelque peu mythique.

Cette analyse pourrait continuer sur plusieurs pages puisque chaque image a une signification plus profonde. La femme masquée qui allaite, la Naissance de Vénus de Botticelli, etc. Vous comprendrez alors que tout est réfléchi. La vidéo est réalisée d’une manière intelligente et sensible, tout en étant ferme.

Le vidéo inclut Khate Lessard, première transsexuelle à participer à Occupation double, Naomi Hilaire, chanteuse et danseuse québécoise, et les drag queens Olly Mary, Kiara et Matante Alex. Chacune si différente, mais si belle à leur manière.

Ce clip est énormément pertinent puisqu’il reprend chaque problème soulevé jusqu’ici en 2020.

Elle évoque le mouvement Black Lives Matter en filmant sa jeune fille qui joue et danse avec une autre jeune fille noire pour suggérer que nous ne naissons pas avec le racisme, mais que nous l’apprenons. La Vierge Marie noire qui provoque une réflexion sur la place de la femme noire. Une réponse aux dénonciations et une critique de la place de la femme dans notre société en revoyant comment la femme est représentée par la culture. Une renonciation aux standards de beauté dictés dans la société par le casting de la vidéo. Cœur de Pirate encourage un vent de changement et sollicite une réflexion sur la mentalité d’aujourd’hui.

Bref, pour son audace et son élégance, Coeur de Pirate mérite de très bons commentaires pour son vidéoclip.

Maggy McDonald

Passionnée par le cinéma, la littérature, la musique et les arts de la scène depuis un jeune âge, Maggy a terminé ses études collégiales en journalisme et est maintenant étudiante à l’Université Concordia. Elle souhaite partager son amour pour la culture québécoise.

Précédent

La suite d’une Galaxie près de chez vous se concrétise

Festival Juste pour rire : Une belle ambiance malgré la distance

Suivant