MAPE : du folk doux pour l’âme

MAPE Reste sauvage
© PONY MTL

MAPE : du folk doux pour l’âme

Marilise Aubry, plus connue sous le nom de MAPE nous est arrivée la semaine dernière avec son tout premier EP intitulé Reste Sauvage. Ce microalbum semble tout simplement tombé du ciel avec son style folk acoustique incroyablement doux.

Les relations, les sentiments refoulés et les vérités difficiles à accepter sont définitivement des terreaux de créations très fertiles pour la jeune autrice-compositrice et interprète. MAPE c’est avant tout un grand retour aux sources: une femme, ses émotions et sa guitare. Tout ce qu’il y a de plus simple et de plus pur en musique et qui vient nous chercher d’une façon exceptionnelle. 

Si près, si loin dont le vidéoclip est paru quelques jours avant la sortie du EP est une chanson tendre qui parle d’un sentiment que notre génération connaît trop bien: celui de la peur de s’engager. Aidée par plusieurs de ses amis comme l’illustratrice et designer PONY MTL qui a réalisé la pochette de son EP , MAPE semble vraiment être partie sur une lancée avec sa musique rêveuse, émouvante.

La musicalité et le style de cette jeune artiste reflètent parfaitement l’état d’esprit dans lequel les gens dans la vingtaine semblent être plongés depuis quelques temps: un état d’esprit libéré, en quête de douceur et de réponse mais aussi avec une grande crainte d’un avenir incertain.

Flavie Boivin-Côté

L'art a toujours fait partie de sa vie. Âme sensible et passionnée de culture, Flavie étudie la création littéraire, les communications et le théâtre aux niveaux collégial et universitaire. Passionnée d'écriture et de théâtre, le journalisme culturel est une seconde nature chez elle.

Précédent

TLMEP : un dimanche chargé

Nouveau projet pour Denis Villeneuve : une série HBO

Suivant