Le Festival SPASM à la rescousse de l’Halloween!

Festival SPASM
© Festival SPASM / Facebook

Le Festival SPASM à la rescousse de l’Halloween!

Vous cherchez de quoi occuper votre soirée d’Halloween? La 19e édition du Festival SPASM, mettant en valeur du cinéma insolite, aura lieu du 29 au 31 octobre gratuitement afin de vous offrir un best of de tous leurs films d’archives de genre.

Le 29 octobre débutera le Festival SPASM, entièrement virtuel cette année. Le best of du Kabaret SPASM, offert en collaboration avec Kino Montréal, présentera une série de courts-métrages de fantastique, de science-fiction ou d’horreur qui ont été créés dans le cadre de ce laboratoire de création au fil des années. 35 courts-métrages sont nés de ce projet depuis 2017.

Festival SPASM 2020
© Festival SPASM 2020

La programmation entière du Festival a été dévoilée aujourd’hui, offrant la soirée du Kino Kabaret SPASM (29 octobre), le best of des Inclassables (30 octobre, 19h), la soirée Total Crap 12 (30 octobre, 21h), et le Marathon Horreur SPASM (31 octobre, 20h).

« On restera fidèle à nos spécialités: le fantastique, la science-fiction, l’étrange, le trash, l’inclassable et bien sûr, soir d’Halloween oblige, de l’HORREUR! »

Le Festival SPASM sur son site web

D’autant plus, le Festival réserve à ses auditeurs une bien belle surprise cette année…

« Ce SPASM en temps de pandémie est un cadeau qu’on offre au public et on veut que ce soit le plus accessible possible. C’est pourquoi toutes les projections seront gratuites et tout sera simplement diffusé sur la page Facebook du Festival SPASM. »

Le Festival SPASM sur son site web

Quoi d’autre? Eh bien, le Kino Kabaret vous invite à participer à sa programmation! Sous la thématique du paranormal, vous pouvez soumettre votre très court-métrage (maximum 2 minutes) jusqu’au 27 octobre pour la chance d’être inclus dans la deuxième partie de la soirée du best of du Kabaret SPASM.

Bref, une belle programmation pour venir à la rescousse de cet Halloween 2020 qui s’annonce plutôt étrange…

Mackenzie Sanche

Une amoureuse des arts, de l'écriture, de la photographie et de la vidéo, sans oublier des animaux et de la nature, Mackenzie vient tout juste de terminer ses études collégiales en journalisme et continue son parcours à l'Université Concordia. Elle cherche tout simplement à vivre de ses passions et à relever de nouveaux défis.

Précédent

Un documentaire présenté à Canal D pour les adeptes de country

La Voix : les interprétations des finalistes disponibles partout

Suivant