L’acrophobie de Roxane Bruneau

Roxane Bruneau
© Jean-Christophe Morissette / Projection Culturel

L’acrophobie de Roxane Bruneau

Trois ans après le lancement de son premier album intitulé Dysphorie, Roxane Bruneau revient sous les projecteurs avec le lancement de son deuxième album.

Enregistré durant la pandémie de COVID-19, Acrophobie s’articule autour des doutes et des remises en question engendrées suite à son ascension fulgurante des dernières années. La jeune artiste originaire de Delson s’est fait connaître en 2017 avec le lancement de Dysphorie, son premier album, qui a été vendu à plus de 40 000 exemplaires et qui a été certifié Or l’an dernier. Ensuite, son passage à l’émission Tout le monde en parle en 2019 l’a projetée au devant de la scène et l’a fait découvrir au grand public. D’ailleurs, elle avoue que l’acquisition de cette notoriété soudaine l’a rendue quelque peu anxieuse.

« Le premier album a connu un tel succès! Ma vie a changé du jour au lendemain, » explique-t-elle dans un communiqué. « J’ai eu l’impression de monter très haut, mais toujours avec cette peur de redescendre tout aussi rapidement, de tomber dans le vide. »

L’acrophobie, le thème principal de son second album, représente la peur irrationnelle des hauteurs et du vide. Cela s’apparente bien à son ascension fulgurante et à sa crainte de redescendre aussi abruptement qu’elle s’est propulsée.

Acrophobie, un reflet de sa situation

Les douze chansons disponibles sur l’album ont été entièrement écrites par Roxane Bruneau, alors que la composition de la musique a été réalisée en collaboration avec Mathieu Brisset.

Jusqu’à maintenant, la chanteuse a dévoilé deux extraits de son premier album. Le premier est Aime-moi encore, qui est d’ailleurs en lice pour le Félix de la chanson de l’année au Gala de l’ADISQ, qui se tiendra ce dimanche. Le deuxième extrait s’intitule À ma manière et se veut un hymne à l’acceptation et à la différence.

Voici d’ailleurs la chanson si vous désirez l’écouter :

L’équipe de Projection Culturel souhaite la meilleure des chances à Roxane Bruneau qui est en nomination au Gala de l’ADISQ pour le Félix de la chanson de l’année pour Aime-moi encore.

Alexis Savoie

Présentement étudiant en Communication à l'Université de Sherbrooke, Alexis a toujours affectionné l'écriture. Passionné de littérature, de cinéma, de musique et d'art, il souhaite avant tout partager son amour de l'univers culturel québécois.

Précédent

La sortie du film Aline est reportée

Les Découvertes Bonbon de Projection Culturel (partie 1)

Suivant