66 ans plus tard, un roman de Simone de Beauvoir sera publié

Simone de Beauvoir
© London Books

66 ans plus tard, un roman de Simone de Beauvoir sera publié

Même s’il y a plus de 35 ans que l’écrivaine Simone de Beauvoir est décédée, ses écrits sont restés et permettent de la faire vivre au sens de la mémoire collective. Si elle a laissé un important héritage de ce côté, reste que bon nombre de ses textes n’a pas encore eu la chance d’être lu par le grand public – mais ça change aujourd’hui.

Les inséparables, un court roman originalement rédigé en 1954, sera publié mercredi – rien que 66 ans après son écriture. Il se veut de narrer en détails la relation que de Beauvoir a partagé avec sa jeune amie Elisabeth Lacoin, qui est malheureusement décédée à l’âge de 22 ans (1907-1929).

Celle qui porte également les chapeaux de philosophe, romancière, mémorialiste et essayiste y explique son admiration pour sa complice. C’est un texte qui permet de comprendre l’influence qu’a eu Lacoin – qu’on surnomme également Zaza – sur la vie et l’œuvre d’une auteure elle-même fort influente.

Bien qu’aidant le lecteur à mieux comprendre l’approche et la démarche d’écriture de Simone de Beauvoir, ce nouveau livre était considéré par quelques membres de son entourage comme un travail incomplet, inachevé et pas assez pertinent pour être lu. Il en demeure que les circonstances entourant la décision de ne pas le sortir sont toujours inconnus à ce jour.

D’un côté, le philosophe espagnol Paul B. Preciado estime que c’est à cause de Jean-Paul Sartre que le récit n’est jamais paru, comme il l’a écrit dans le quotidien français Libération.

« On dit que c’est Jean-Paul Sartre lui-même qui a conseillé à Beauvoir de ne pas publier cette nouvelle, la considérant comme inaboutie et peu intéressante. »

– Paul B. Preciado

D’un autre, sa fille Sylvie Le Bon de Beauvoir croit que c’est sa mère qui a elle-même renoncé au projet, croyant que le récit final ne pouvait pas rendre justice à son amitié avec cette Zaza.

Quoi qu’il en soit, peu importe laquelle des raisons ayant porté de Beauvoir à se taire se meurt aujourd’hui, alors qu’on pourra lire l’œuvre dès demain.

William Thériault

Passionné d’écriture, il adore produire des textes journalistiques et rencontrer des artistes du milieu. En plus de superviser la production du contenu du site, il couvre avec précision l’actualité culturelle québécoise, tout en s’assurant de fournir le contenu le plus authentique possible aux lecteurs.

Précédent

Bye Bye 2020 : de nouveaux artistes s’ajoutent à la distribution

Le Festival du nouveau cinéma débute aujourd’hui

Suivant