Une deuxième édition réussie pour Ce soir on char !

Jean-Michel Anctil
© Laurent Corbeil / Projection Culturel

Une deuxième édition réussie pour Ce soir on char !

Groupe Entourage présentait ce week-end, la deuxième édition du Festival d’humour Ce soir on char !, qui avait été présenté plus tôt cet été au ciné-parc de St-Eustache. C’est sous la même formule que l’organisation s’est déplacée dans la grande région de la Mauricie pour s’installer à l’hippodrome de Trois-Rivières.

Avec deux animateurs de taille, c’est à une soirée bien garnie qu’auront eu droit les Trifluviens. Sketch préparé et de grande qualité, les animateurs Dominic Paquet et Philippe Bond ont bien réussi leur soirée avec des numéros qui se rapprochait exactement avec la situation mondiale actuelle. Pandémie, Covid-19, confinement, restrictions sanitaires, il est maintenant rendu difficile de passer à côté de ces sujets. Difficile de dire le contraire, les deux humoristes se complétaient plus que bien sur la scène.

Cette brochette d’invités d’expérience en aura donné de toutes les couleurs aux spectateurs. Mathieu Dufour, Martin Vachon, Mariana Mazza, Peter MacLeod, Billy Tellier, Mario Tessier, Jean-Michel Anctil sont les artistes qui se sont présentés sur scène lors des deux soirées de l’événement. Heureux de retrouver la scène, le bonheur se faisait ressentir des quatre coins de l’hippodrome de Trois-Rivières.

© Laurent Corbeil / Projection Culturel

Dans un premier temps, la recrue Mathieu Dufour a bien introduit la soirée avec une entrée sur scène mettant de l’avant ses nombreuses anecdotes. Ralliant anecdotes et régions, ce dernier a raconté ses dernières expériences dans la ville de Trois-Rivières ainsi que sa passion pour les chevaux. Enchaîné par Martin Vachon, l’humoriste et comédien y est lui aussi allé avec des anecdotes, en racontant ses histoires d’amour, d’hôpital et d’accouchements qui ont pris une grande partie de son numéro. Fidèle à son habitude, ses nombreuses histoires lui ont rapporté de nombreux coups de klaxon.

© Laurent Corbeil / Projection Culturel

Sur scène avec quelques verres dans le nez, c’est une Mariana Mazza à cent pour cent dans son personnage qui s’est présenté sur la scène de Ce soir on char ! Menstruation, tampon, sexe, diversité sexuelle, sont les nombreux sujets qui ont fait partie de son numéro tout juste avant de terminer avec les palmarès des meilleurs messages reçus par des garçons via sa messagerie Facebook.

© Laurent Corbeil / Projection Culturel

D’une approche plus douce, ce dernier a ramené la soirée à l’ordre en y allant de plusieurs anecdotes racontant son confinement à lui durant la pandémie. Il s’est également laissé aller en parlant des couples qui ont conçu leurs enfants pendant la pandémie en suggérant des potentiels noms à donner aux enfants.

En préparation de son premier one man show, l’humoriste Billy Tellier y est lui aussi allé avec quelques histoires, dénonçant entre autre la facilité des adolescents à se trouver des emplois aujourd’hui à comparer à lui lorsqu’il était plus jeune. Suivi par Mario Tessier, c’est en toute transparence que l’avant-dernier humoriste de la soirée s’est présenté sur scène. Discussion de ses rides, de ce qui n’est plus capable chez ses enfants et les fameux appels chez les câblodistributeurs ont fait partie de son numéro.

© Laurent Corbeil / Projection Culturel

Dans le but de bien clore la soirée, c’était un retour sur scène pour le retraité de l’humour, Jean-Michel Anctil. Pour l’occasion, ce dernier refait vivre son magnifique personnage pour un numéro d’une dizaine de minutes qui a permis de clôturer cette soirée de la meilleure façon.

Le comédie-parc d’humour de Ce soir un char ! a réuni près de 800 véhicules attirant plus de 2000 personnes lors de chacune des représentations. La première édition de Ce soir on char! sera diffusée sur Noovo dès le dimanche 20 septembre à compter de 21h00.

Jean-Simon Marchand

La culture québécoise, c’est sa passion. Que ce soit en musique, humour, télévision ou même cinéma, Jean-Simon est toujours présent lorsqu’il s’agit de quelque chose touchant le monde artistique québécois. Passionné par le monde du showbizz, il ne fait que transmettre ce qui le passionne.

Précédent

En direct de l’univers : la rentrée cogne à la porte

Les Beaux Malaises 2.0 en tournage

Suivant