Weekend sans signet: défi lecture

Lecture
© Annelitterarum / Instagram

Weekend sans signet: défi lecture

Anne Larouche a créé, de sa propre initiative, le Weekend sans signet qui a débuté hier. Un événement rassembleur pour les amateurs de lecture de la communauté francophone, qui vise à inciter les gens à échanger sur leur passion commune. Le défi? Lire quatre livres en quatre jours. 

Anne est ce que l’on appelle une booktubeuse. Elle a sa propre chaîne: AnneLitterarum depuis 2019, celle-ci compte déjà plusieurs vidéos. Elle a aussi son blogue où elle rédige des critiques après ses lectures. 

La jeune fille de 16 ans ne prétend pas avoir inventé ce genre d’événement « J’ai tout simplement voulu créer quelque chose de rassembleur et en français, parce que c’est quelque chose qu’on voit beaucoup du côté anglophone les ‘’readathons’’». 

Organisation 

«J’ai eu cette idée il y a environ un mois et demi. Je me suis dit que le milieu de l’été était le moment idéal pour faire ce genre d’événement»,

dit celle qui assure elle-même le montage de ses vidéos et le contenu de son blogue. 

«J’ai eu de l’aide pour envoyer des communiqués de presse et je demande des conseils lorsque vient le temps de prendre des décisions», explique Anne. 

Déroulement

Le défi regroupe presque 300 personnes. Toutefois il est difficile de savoir le nombre exact puisque le défi de lecture ne nécessite aucune inscription de la part des participants.

Ceux-ci devaient simplement choisir parmi les catégories proposées par Anne: un livre dont la couverture est leur couleur préférée; un livre sur lequel on retrouve la citation d’un auteur connu; un livre d’origine francophone et un livre qui comporte des images. Pour les plus rapides, deux catégories bonus ont été ajoutées.  Des séances Zoom et des directs sur YouTube animés par Anne complèteront l’événement. 

 «Il y a toujours un petit stress quand je fais un direct, mais après on s’habitue et c’est vraiment intéressant d’échanger. On a pas toujours cette chance de parler avec les gens quand on publie des vidéos par exemple, oui en commentaire, mais ce n’est pas la même chose»,

dit celle qui compte bien refaire l’événement l’an prochain.
Lecture
© Annelitterarum / Instagram

Une collaboration de Marie-Pier Lebrun

Projection Culturel

Projection Culturel est une entreprise médiatique qui a pour objectif de mettre de l’avant les différents artistes de chez nous. Ce site web culturel vous permettra d’en apprendre davantage sur le monde du showbizz et sur vos artistes préférés!

Précédent

Souldia mis en vedette dans un tout nouveau EP

Yvan Pedneault : La renaissance de Queen

Suivant