Tout le monde en parle confirme son retour à l’automne

Tout le monde en parle
© Radio-Canada.ca

Tout le monde en parle confirme son retour à l’automne

Depuis la mi-mars, avec l’arrivée de la Covid-19 au pays, l’émission culte Tout le monde en parle est diffusée en direct et sans public.

L’hebdomadaire reviendra cet automne sous le même format qu’on lui a connu pendant le confinement. Avant la pandémie, l’émission était enregistrée le jeudi soir. Les captations vidéo passaient ensuite à l’étape de montage. Pour être collé sur l’actualité, l’épisode était diffusé seulement trois jours plus tard, soit le dimanche.

À partir du 15 mars, le public n’entrait plus en studio. À compter du 22 mars, l’enregistrement et la diffusion se ferait de façon simultanée pour le reste de la saison. Le talk-show a été prolongé de cinq semaines menant la fin de la saison au 24 mai.

L’unique fois auparavant où Tout le monde en parle a été diffusé en direct en seize ans d’antennes a été lors des attentats de Paris, le 15 novembre 2015.

Guy A. Lepage a mentionné lors d’une entrevue accordée au blog télé de Radio-Canada que l’absence de public était plus propice aux confidences. L’animateur a également dû retravailler sa formule d’entrevue pour aller droit au but et respecter les décomptes. Sans montage, déborder ne pardonne pas et écourte les prochaines rencontres. Il a d’ailleurs mentionné qu’il trouvait le travail en direct plus plaisant, car le produit final est le résultat de l’adrénaline. Selon lui, le direct demande énormément de recherche en amont. Les journées allouées au montage sont désormais consacrées à la préparation de la prochaine émission. Le début de la saison automnale est prévu le 27 septembre.

Une collaboration de Julianne Sickini

Projection Culturel

Projection Culturel est une entreprise médiatique qui a pour objectif de mettre de l’avant les différents artistes de chez nous. Ce site web culturel vous permettra d’en apprendre davantage sur le monde du showbizz et sur vos artistes préférés!

Précédent

Denis Villeneuve prévoit sortir son prochain film avant la fin de l’année

Les festivals du Québec pourront reprendre (mais à petite échelle)

Suivant