« Oui toi » : Un single signé Fouki

© Jean-Simon Marchand / Projection Culturel
© Jean-Simon Marchand / Projection Culturel

« Oui toi » : Un single signé Fouki

Vendredi matin, les plus fidèles adeptes du chanteur Fouki pouvaient conclure la première semaine d’août en beauté avec la présentation d’un tout nouveau single du Québécois. Produit par QuietMike, Pops & Poolboy et Brass, « Oui toi » viendra donner un côté festif en vue des derniers moments de la saison estivale.

Découverte en rap québécois au cours des dernières années, le chanteur Fouki tente à nouveau de faire plaisir à ses amateurs en sortant son plus récent single, « Oui toi ». Quelques semaines après avoir fait la une des journaux pour son album surprise avec son compatriote Koriass, Fouki accepte les défis à la tonne et c’est dans un tout nouveau vidéoclip que vous pouvez le voir performer.

Habitué de livrer des prouesses devant les nombreux festivaliers présents à ses concerts durant les derniers mois, Fouki a lui aussi été dans l’obligation de se réinventer afin de pouvoir se conformer aux normes que nous connaissons aujourd’hui en lien avec la pandémie.

Si ce n’est pas sur scène que le rappeur fait des ravages, c’est dans ses vidéoclips et vous pouvez voir ci-dessous son interprétation qui sera définitivement rendre heureux ses plus fidèles adeptes.

De ses propres mots, l’artiste est fort heureux de la production, citant au passage son bon ami Vendou en comparant le mois d’août au mois « doux », en plus de décrire cette période de l’année comme « une période de tendresse idéale pour le partage des good vibes autour de soi et pour s’amuzay à trouver l’amour comme on s’amuse à trouver Charlie. »

Jean-Philippe Doucet

Oeuvrant dans le domaine sportif depuis maintenant plus de trois ans, Jean-Philippe tente de joindre sa passion des communications pour en faire profiter le domaine culturel ! En plus de son bagage dans le domaine sportif, Jean-Philippe est actuellement étudiant en sciences de la communication à l'université de Montréal et a un intérêt marqué pour le showbizz québécois.

Précédent

J’accuse : Une série de cris du coeur dans lesquels se reconnaître

Catherine van Doesburg : un talent abitibien à découvrir

Suivant