Un concert surprenant sur une scène flottante

Angèle Dubeau et La Pietà
© André Pichette / La Presse

Un concert surprenant sur une scène flottante

La violoniste Angèle Dubeau et son orchestre La Pietà se sont donnés en spectacle sur le lac Tremblant, devant des centaines d’embarcations nautiques différentes samedi passé.

De passage au 98,5 FM à l’émission Les week-end de Paul Houde , Angèle Dubeau a partagé comment elle avait vécu ce spectacle hors du commun.

« C’était magique ! Même dans mes rêves les plus fous, je n’aurais pas pu imaginer ça. D’abord, nous étions tous sur une grande scène flottante, vous pouvez imaginer le lot de problèmes techniques qu’une telle installation peut amener, mais nous étions vraiment bien installés. La scène était couverte par une toile parce qu’il ne fallait pas que les instruments soient exposés au soleil. »

Angèle Dubeau au micro de Paul Houde dans l’émission Les week-end de Paul Houde au 98,5 FM

Sur les mêmes bases que les spectacles de musique et d’humour des dernières semaines dans les ciné-parcs, son orchestre et elle ont retrouvé le public dans des conditions bien différentes.

« Devant nous, il avait près de 75 bateaux, bien entendu, les seuls pouvant y accéder étaient les riverains du lac Tremblant. De plus, il avait une centaine de canoë / kayak et plusieurs autres personnes sont venues regarder le spectacle avec des nouilles flottantes et elles nageaient sur place. »

Angèle Dubeau

D’ailleurs, les meilleurs moments de ses deux représentations sur l’eau seront diffusés le 8 août sur TVA.ca.

Angèle Dubeau a poursuivi en partageant à Paul Houde et Thérèse Parisien (chroniqueuse culturelle) qu’à la suite de la première pièce, elle voyait que les gens avaient apprécié, mais qu’ils ne savaient pas comment le démontrer. Elle a donc encouragé les propriétaires de bateaux de faire aller leur klaxon et les kayakistes ont trouvé une façon (bruyante) de manifester leur intérêt.

Selon elle, ce concert a été une réussite sur tous les plans.

« On a vécu l’expérience ensemble et on a été tellement chanceux, il n’avait pas de vagues, nous n’aurions pas pu espérer une meilleure température. C’était unique et magique ! »

Angèle Dubeau

Cette expérience se répétera à nouveau pour une dernière fois le samedi le 1er août prochain. Pour cette seconde édition, la scène flottante se transportera sur le lac Mercier également dans la région des Laurentides.

Marc-André Fortin

Véritable passionné de la culture québécoise, Marc-André voit dans ce projet, une chance de pouvoir transmettre un peu de sa passion à toute personne qui s’y voit intéressée. Que cela passe par les séries télévisées, les chansons québécoises ou les humoristes, il aimerait que les jeunes se reconnaissent et s’accrochent à ce qui est fait ici.

Précédent

#touscontreun : Les artistes portent le masque

TOUTE LA VIE : Reprise des tournages à Marie-Labrecque

Suivant