Le FAUV : Ça commence ce soir!

Les Grandes Crues
© FAUV / Facebook

Le FAUV : Ça commence ce soir!

Après une longue attente, c’est finalement ce soir, vendredi 3 juillet, que nous aurons droit à la toute première édition du Festival au volant (FAUV), un festival 100% offert pour promouvoir les talentueux humoristes du Québec. Soyez de la partie les fins de semaine du 3 juillet au 12 juillet à Montréal et les 24-25 juillet à Drummondville pour ne rien manquer de ce rendez-vous extérieur et possible à écouter au volant de la voiture!

Séparée en deux week-ends, la tournée montréalaise du Festival au volant débute en force, ce vendredi, avec une soirée qui promet avec à l’animation le populaire duo des Grandes Crues. En plus de voir rayonner les talentueux humoristes québécois, les gens présents pour ce premier rendez-vous auront la chance d’admirer les prouesses de Les Grandes Crues, qui promettent un show à la hauteur des attentes, et ce, malgré les contraintes en vigueur dues à la distanciation sociale présentes lors de l’événement.

Un peu comme le TD Musiparc qui bat actuellement de ses ailes à travers le Québec en musique, le concept de la première édition du FAUV se déroulera exclusivement avec la présence de spectateurs plongés dans leur véhicule respectif.

Afin de vous procurer un billet pour le rendez-vous du jour et pour les autres qui suivront, rendez-vous sur le site internet de l’événement, où vous pourrez acheter des billets qui se vendent à partir de 60$ par véhicule.

Pour la représentation du vendredi soir, Jean-François Mercier, Anas Hassouna, Étienne Dano, Simon Delisle et Richardson Zephir seront de passage à Montréal, pour y faire rire les spectateurs sur place.

Présenté dans les environs de Dorval, le rendez-vous humoristique est possible grâce à la collaboration de Park Indigo et débutera à compter de 17h45 pour une première présentation, mais sera suivi de la présentation finale à compter de 21h00. Ça promet pour une soirée où les blagues seront de bons goûts!

Jean-Philippe Doucet

Oeuvrant dans le domaine sportif depuis maintenant plus de trois ans, Jean-Philippe tente de joindre sa passion des communications pour en faire profiter le domaine culturel ! En plus de son bagage dans le domaine sportif, Jean-Philippe est actuellement étudiant en sciences de la communication à l'université de Montréal et a un intérêt marqué pour le showbizz québécois.

Précédent

The Lost Fingers attisent la Baie de Beauport

Réouverture des cinémas québécois

Suivant